Le CBD peut-il améliorer les fonctions de la mémoire ?

Le CBD peut-il améliorer les fonctions de la mémoire ?

Beaucoup d’études scientifiques montrent que le cannabis, qui est le composant non-psychoactif de la marijuana, a la capacité de renforcer la mémoire.

Le CBD – le cannabidiol – une partie bioactive de la plante de Cannabis, est en train de devenir populaire pour ses bienfaits potentiels sur le cerveau. Cela n’implique, en aucun cas, qu’il soit lié à faire planer, ou à causer une perte de mémoire à court-terme.

Une étude fut publiée en 2010 dans The British Journal of Psychiatry,lors de laquelle les effets du CBD et du TCH sur la mémoire immédiate étaient comparés. Cette étude a révélé que le TCH (tetrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol) – deux composants principaux de la plante de Cannabis– ont des effets opposés sur le cerveau humain.

Différences entre TCH et CBD

Le TCH est un composant psychoactif de la plante, tandis que le CBD contrecarre ses effets et empêche de planer.

Le CBD est l’un des cannabinoïdes actifs présent dans la plante de cannabis, mais il comprend 40% du composant total.

Dans le cerveau, le TCH et le CBD visent certains récepteurs identiques – CB1 et CB2 – ces récepteurs sont impliqués dans le contrôle de l’appétit, de la douleur, de la mémoire et de l’humeur.

Lorsque CBD est pris tout seul, il agit sur le récepteur 5-HT1A, qui est le récepteur st 5-HT le plus étendu dans le système nerveux tout entier.

CBD agit sur 5-HT1A dans le système suivant:

  • Le Système sérotine – agit comme antidepresseur, neuroprotecteur, et anxiolytique
  • Le Système opioïde – réduit la douleur et les effets de l’inflammation chronique
  • Le Système Dopamine – régule des aspects variés du comportement, dont la motivation et le comportement de recherche de récompense

Les effets du CBD sur l’anxiété, le Stress, la Dépression, et le sommeil

Des études variées montrent que le CBD contient un composant anxiolytique. Ce composant est utile dans le soulagement de symptômes caractéristiques de la dépression, de l’anxiété et du stress.

On estime que le CBD influence l’activité des neurones de la région de l’hippocampedu cerveau, qui est responsable de la consolidation de la mémoire. Il aide à ce processus en augmentant la concentration de calcium dans la mitochondrie.

Les études montrent également que le CBD affecte la région du cerveau, qui gère les émotions variées de l’être humain.

Le CBD aide également à traiter l’insomnie. On constate que l’administration de CBD avant le coucher facilite le sommeil profond et reposant. Le CBD peut être pris sous forme d’huile de CBD.

Les effets du CBD sur la mémoire

Généralement, les gens sont convaincus que la marijuana, ou la plante cannabis, causent des pertes de mémoire, ce n’est pas une toute la vérité. En fait, cela dépend du type de cannabinoïdes qu’une personne consomme.

L’une des déficiences les plus courantes, pour les personnes qui utilisent du cannabis, est la perte de mémoire à court-terme.Mais beaucoup d’études montrent que cet effet est dû à la présence de TCH dans la plante, qui est l’élément psychoactif principal de la plante.

Certaines études révèlent que vous pouvez combattre les effets de perte de mémoire en utilisant du cannabidiol – CBD. Les effets de ce composant sur les récepteurs cannabinoïdes sont différents de ceux du TCH.

En fait, beaucoup d’études scientifiques ont déjà prouvé que le CBD est un bon choix pour les gens qui souffrent de maladies neurodégénératives, comme la maladie d’Alzheimer. D’autres études montrent que le CBD peut être capable d’améliorer la cognition en général.

Selon une étude qui fut publiée dans Frontiers in Pharmacology,les chercheurs ont trouvé que le CBD aide à promouvoir la neurogénèse  (la croissance des neurones).

Dans une étude préclinique sur des animaux, qui fut menée sur une période de 3 semaines, on a injecté à certaines souris la maladie d’Alzheimer induite, et on a ensuite donné un traitement au CBD quotidien. Le CBD prescrit, dans ce cas, s’est avéré efficace dans le renversement du déficit cognitif des souris.

Dans une autre étude, les chercheurs ont trouvé qu’un traitement de huit mois avec du CBD aide à la prévention du développement du déficit en mémoire de recognition sociale.

Les chercheurs ont aussi découvert que l’utilisation de CBD peut aussi réduire la détérioration du cerveau causée par différents traumatismes.

Dans une étude animalière particulière, lors de laquelle des modèles d’animaux avec des blessures du cerveau étaient impliqués, il fut découvert que le CBD augmente le nombre de cellules viables du cerveau, et aide à diminuer le nombre de cellules endommagées du cerveau de 50%.

Les scientifiques pensent que l’effet neuroprotecteur du CBD est dû à son action sur les récepteurs CB2. Il agit sur ce récepteur particulier pour produire des réponses anti-inflammatoire dans les cellules du cerveau, et donc, minimise les dégâts qui pourraient être causés par l’inflammation.

Le processus d’oxydation a aussi un effet adverse sur le cerveau, et il est responsable des dégâts partiels trouvés dans des pathologies comme les maladies de Parkinson et d’Alzheimer. Les études montrent que l’action du CBD sur les récepteurs CB2 réduit les dégâts oxydants.

Une autre étude fut menée en Australie, lors de laquelle les chercheurs ont découvert que le CBD pourrait être impliqué dans l’amélioration de la mémoire de travail chez les gens souffrant de schizophrénie. Il aide également à améliorer le pouvoir de recognition chez de telles personnes.

Lors de cette étude, les scientifiques ont introduit les souris à un modèle de schizophrénie spécifique aux rongeurs, et après cela, ils furent traités avec du CBD. Ce traitement aida à améliorer la mémoire de travail et la recognition chez les souris affectées.

CBD en tant que stimulant de la Neurogénèse

Le CBD gagne de l’attention pour son rôle potentiel à aider au processus de neurogénèse. Les scientifiques portent plus d’attention sur son rôle contre la maladie d’Alzheimer.

Dans la maladie d’Alzheimer, les tissus neuraux sont détruits rapidement, et cette destruction amène à un effet neurologique invalidant, comme la perte cognitive, la perte de mémoire, et des changements de personnalité sévères.

En fait, cette maladie peut transformer une personne chaleureuse et attentionnée en un être humain méchant et égoïste. Le CBD peut ralentir le processus de neurodégénération, puisqu’il stimule le processus de neurogénèse.

Les scientifiques font des recherches sur le rôle du CBD dans le traitement de la maladie d’Alzheimer. Il n’a pas encore été prouvé qu’il pourrait être utilisé comme médicament pour le traitement de cette maladie particulière à lui tout seul, mais les scientifiques ont bon espoir, basé sur les nombreuses preuves qu’ils obtiennent d’après des études variées sur les animaux.

Dernières remarques

Tandis que les bienfaits du CBD ont l’air promettant, et donne une lueur d’espoir, son application clinique reste méconnue.

Un point à retenir est que, lors des recherches cliniques, un scientifique peut injecter du CBD directement dans le cerveau des animaux, tandis que c’est impossible dans le cas des humains. Cependant, les découvertes de la recherche sur les animaux aident à générer une connaissance qui pourrait être appliquée sur les recherches pour le bien de l’humanité. 

Liens de référence

https://cbd-international.net/effects-cannabis-oil-alzheimers-disease/

https://www.askcbd.org/can-cbd-help-your-memory

https://seniordirectory.com/articles/info/benefits-of-cbd-for-senior-citizens

https://www.naturalstacks.com/blogs/news/cbd-brain-benefits

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3931635/

https://elixinol.com/blog/cbd-thc-effects-on-memory/

Voir l'article entier
Le CBD peut-il aider les personnes souffrants d’Alzheimer ?

Le CBD peut-il aider les personnes souffrants d’Alzheimer ?

Alors que les dernières découvertes de la science et les avancées technologiques nous présentent de nouvelles façons de traiter les maladies physiques et mentales chroniques, la controverse est toujours présente concernant les problèmes auxquels les patients doivent faire face après avoir pris ces traitements. La science n’est toujours pas en mesure de concevoir des traitements lourds et efficaces sans dangers pour les patients

Dans ce but, les experts scientifiques qui excellent dans le domaine des ingrédients naturels pour la recherche médicale se donnent beaucoup de mal pour trouver des composants naturels provenant de plantes et d’autres sources organiques, qui seraient efficaces et sans dangers. Contrairement à d’autres conditions mentales, Alzheimer est un trouble neurologique progressif qui s’aggrave avec le temps. La communauté médicale n’a pour le moment trouvé aucun traitement et ne peut qu’agir sur les effets et les symptômes de la maladie en les réduisant.

L’huile de CBD, produite à partir de composés naturels et organiques du cannabis, s’est faite remarquée par la communauté scientifiques grâce à son efficacité dans le traitement de la maladie d’Alzheimer et des cas de démence.

Qu’est-ce qu’Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer est une forme agressive de démence, c’est un trouble neurologique progressif qui cause une perte graduelle de l’esprit conscient et subconscient. Un des symptômes les plus courant étant une perte de mémoire avancée, causée par la mort des cellules du cerveau. Dans la plupart des cas la maladie atteint les plus de 70 ans, cependant certaines personnes de plus de 30 ans peuvent aussi être touchées.

C’est la forme de démence la plus courante et au fil de l’aggravement de la maladie les patients oublient des choses simples comme leur chambre, les membres de leur famille et même leur propre nom. C’est pourquoi les personnes souffrant de cette maladie ont besoin d’un accompagnement constant et sont dépendantes des autres pour les plus petites tâches.

Comment l’huile de CBD soigne-t-elle la maladie ?

L’huile de CBD est faite d’extraits purs de chanvre de cannabis qui, lui, possède de fortes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes permettant de traiter les cas les plus sévères de la maladie.

Voici comment l’huile fonctionne contre la maladie d’Alzheimer :

  1. Anti-inflammatoire

    La plupart des troubles neurologiques se produisent à cause d’une trop grosse inflammation des cellules cérébrales ce qui entraine un dysfonctionnement du cerveau. Le patient a donc des difficultés à gérer ce comportement anormal causé par les signaux irréguliers du cerveau. L’huile de CBD est anti-inflammatoire et peut prévenir voire guérir la maladie d’Alzheimer.

  2. Antioxydant

    Les cellules cérébrales ont des propriétés antioxydantes naturelles qui sont réduites à cause du stress continu, c’est pourquoi les personnes stressées ont tendance à agir bizarrement. De la même manière quand les réaction d’oxydation des cellules cérébrales excèdent un certain seuil cela cause la maladie, l’huile de CBD peut aider grâce à ses propriétés antioxydantes et ainsi traiter les troubles mentaux.

Stabilisateur cérébral

Alzheimer se déclare chez les personnes dont les cellules cérébrales ralentissent ou s’arrêtent de fonctionner à cause de stimulants provoquant un fonctionnement anormal du cerveau, l’huile de CBD peut aider en stabilisant le cerveau en interagissant avec les récepteurs de ce dernier, réduisant ainsi les stimulants et stabilisant le cerveau.

Les effets de l’huile de CBD sur le cerveau

Les effets de l’huile de CBD sur le cerveau peuvent être compris en analysant ses bienfaits :

  • Ce cannabinoïde à la capacité naturelle de réduire les symptômes liés au mental et au comportement, qui sont en général les signes de la maladie d’Alzheimer.
  • L’huile de CBD ne fait pas que soigner cette maladie mais aide aussi à prévenir son arrivée en supprimant les réactions inflammatoires dans les cellules cérébrales.
  • Le stress oxydatif causé par un stress mental, émotionnel ou physique peut être réduit grâce à l’huile de CBD qui interagit avec le système endocannabinoïde du cerveau afin de libérer de la dopamine, soulageant ainsi le stress.
  • L’huile de CBD stimule la croissance des cellules, elle permet ainsi de stabiliser le fonctionnement du cerveau en lui fournissant le bon nombre de cellules.
  • L’huile de CBD aide dans le soulagement des symptômes de la démence, ce qui aide aussi les personnes âgées qui consomment déjà de l’huile de CBD pour d’autres raisons.

La prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer grâce à l’huile de CBD

L’huile de CBD non seulement soigne la maladie d’Alzheimer, mais elle prévient aussi son apparition. Cela est possible grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes naturelles qui stimulent les cellules cérébrales. Cependant cela n’a pas encore été confirmé par les experts scientifiques à cause de l’énorme travail de recherche que cela suppose avant d’arriver à une conclusion.

Ceci étant dit, l’huile de CBD se révèle bénéfique aux patients l’utilisant dans le traitement de la maladie, les retours sont positifs. L’huile de CBD connaît des retours positifs de par le monde et son usage est grandement apprécié. C’est un énorme pas en avant pour les personnes qui souffrent de cette maladie de pouvoir être soignées sans connaître aucun effet secondaire.

Voir l'article entier
Effets du CBD sur la maladie d'Alzheimer

Effets du CBD sur la maladie d'Alzheimer

Selon l'Alzheimer's Association (Association Alzheimer), la maladie d'Alzheimer est une forme de démence qui cause de nombreux problèmes de pensée, de comportement et de mémoire. Habituellement, ses manifestations progressent de façon graduelle, et elles peuvent devenir sévères après un certain temps, devenant suffisamment sérieuses pour interférer avec les tâches quotidiennes.

Il peut être difficile de faire la distinction entre les changements liés à l'âge et les premiers signes de démence, mais les déficiences de la mémoire qui perturbent la vie au jour le jour ne sont pas une manifestation typique du vieillissement. La démence est une diminution modérée de la mémoire et des capacités de réflexion. La forme le plus basique de la démence est la maladie d'Alzheimer, une affection à l'issue fatale qui se traduit par la perte de cellules et de la fonction cérébrales.

Les étapes de la maladie d'Alzheimer

1. La maladie d'Alzheimer : stade précoce

Au début de la maladie d'Alzheimer, une personne peut fonctionner de façon autonome. Elle peut se présenter à son travail, travailler et participer à des activités sociales. Indépendamment de cela, l'individu peut avoir l'impression qu'il a des trous de mémoire, par exemple, en oubliant des mots reconnaissables, l'endroit où il se trouve ou des objets ordinaires.

2. La maladie d'Alzheimer : stade modéré

Au stade modéré de la maladie d'Alzheimer, les personnes peuvent avoir plus de difficulté à effectuer des tâches, par exemple payer des factures, bien qu'elles puissent se remémorer d'énormes connaissances à propos de leur vie. L'Alzheimer modéré est généralement la phase la plus longue et elle peut perdurer longtemps.

3. La maladie d'Alzheimer : stade sévère

Au dernier stade de cette maladie, les personnes perdent la capacité de réagir à leur état, de poursuivre une discussion et, finalement, de contrôler leurs mouvements. Elles peuvent dans tous les cas proférer des mots ou des expressions, mais la communication de la douleur devient difficile. Au fur et à mesure que les capacités mémorielles et psychologiques se détériorent, des modification de l'identité peuvent survenir et les personnes atteintes ont besoin d'aide pour leurs activités quotidiennes.

Du fait que c'est une maladie aussi terrible affectant un nombre aussi important de personnes, les pistes pour découvrir de nouveaux remèdes et médicaments plus efficaces contre la maladie d'Alzheimer vont croissant. Par exemple, les bénéfices pour la santé de l'huile de cannabis sont de plus en plus pris en considération.

Comment le CBD peut-il aider dans le traitement de la maladie d'Alzheimer ?

Le cannabidiol (CBD), un cannabinoïde naturel et non psychoactif dérivé du cannabis, pourrait être bénéfique dans le traitement de la maladie d'Alzheimer.

Pour les patients atteints d'Alzheimer, le CBD est une option de traitement qui modère la progression de cette maladie. Les cannabinoïdes (CBD) ont la capacité de protéger les neurotransmetteurs présents dans le cerveau de la nocivité. Ils remplissent la fonction d'atomes marqueurs qui gèrent les événements en aval impliqués dans la pathologie qu'est la maladie d'Alzheimer. (1)

Une recherche publiée dans le Journal of Alzheimer's Disease (Journal de la maladie d'Alzheimer) a révélé que le CBD était capable d'empêcher le développement du déficit de reconnaissance sociale chez les sujets. Cela signifie que la CDB pourrait potentiellement empêcher les gens aux premiers stades de la maladie d'Alzheimer de perdre leur capacité à reconnaître les visages des personnes qu'ils connaissent. (2)

Même si nous avons encore beaucoup à apprendre, il existe des preuves que le système endocannabinoïde joue un rôle crucial dans le maintien de la santé neurale, et que cette administration d'huile de CBD peut offrir un éventail de bénéfices préventifs et curatifs aux individus à risque ou souffrant déjà de maladies débilitantes telles que la maladie d'Alzheimer.

Sources

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2562334/
https://www.researchgate.net/publication/263934508_Long-Term_Cannabidiol_Treatment_Prevents_the_Development_of_Social_Recognition_Memory_Deficits_in_Alzheimer's_Disease_Transgenic_Mice

Voir l'article entier

Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit