Comment utiliser le CBD contre l’asthme

août 27, 2018 5 min de lecture

Comment utiliser le CBD contre l’asthme

L’utilisation de la marijuana a permis de profiter de nombreux bienfaits dans le monde de la médecine. Le cannabis est très connu et populaire ces dernières années, et ce dans de nombreux pays, grâce aux discussions sur ses vertus et ses qualités. De nombreuses études démontrent ses bienfaits dans le soulagement de maladies comme le diabète, l’hypertension, la dépression, l’anxiété, l’inflammation et la douleur chronique, les maladies du cœur et les cancers. De nombreuses personnes de par le monde ont besoin de recherches plus avancées concernant le CBD, et suivent avec attention toutes les récentes découvertes sur le CBD et les bienfaits qu’il peut apporter.

L’asthme et ses effets sur le corps humain

L’asthme est un trouble respiratoire chronique qui rend la respiration difficile pour de nombreuses personnes. Ce trouble affecte environ 300 millions de personnes mondialement. Pourtant l’asthme n’est pas considéré comme une maladie handicapante, alors qu’elle est responsable de la mort de 250 000 personnes en 2011. Comme il n’existe aucune solution contre l’asthme, seul le contrôle de la maladie permet d’aider à réduire ses symptômes.

L’asthme est une inflammation des voies respiratoires qui se réduisent. L’asthme peut avoir des effets négatifs sur le corps humain, rendant la respiration difficile. Lorsqu’une personne normale respire, la bande de muscle autour des voies respiratoires est détendue, et l’air peut facilement être transporté dans le corps, alors qu’une personne souffrant d’asthme a des tubes bronchiaux rouges, gonflés et irrités, ainsi qu’une inflammation des voies respiratoires liée aux facteurs environnementaux comme le froid, la poussière ou les fumées. Ces facteurs peuvent contracter la bande musculaire autour des voies respiratoires, causant des difficultés respiratoires.

L’asthme n’a pas de remède, mais peut être contrôlé. De nombreuses options existent, et le CBD en fait partie. Le CBD est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, et de nombreuses études ont démontré qu’il peut être bénéfique dans le soulagement de l’asthme.

Le CBD contre l’asthme

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous devriez utiliser du CBD si vous souffrez d’asthme.

  1. Le CBD est un bronchodilatateur :

Il a été prouvé dans des recherches datant des années 1970, que le THC que l’on trouve dans le cannabis a un effet bronchodilatateur. Une étude datant de 1973 menée par Vachon et al. a révélé que le THC que l’on trouve dans le cannabis peut dilater les voies respiratoires, et inhiber la bronchoconstriction, qui est le problème des personnes souffrant d'asthme.

Une autre étude publiée par le Journal of Pharmacology and Experimental Therapeutics a démontré que le CBD protège les poumons. L’étude a été menée sur des cochons d’Inde, et tous les différents cannabinoïdes ont été examinés, dont le CBD, le THC, le CBN, le CBG, le CBC, le CDA et le THC-V. Il a été découvert que le THC et THC-V étaient les seuls cannabinoïdes à prévenir de la bronchoconstriction.

Lorsqu’un patient est pris d’asthme, ses bronchioles deviennent contrites et le flux d’oxygène est donc limité. Le CBD, consommé oralement, permet d’ouvrir les bronchioles et de dilater les voies respiratoires, rendant plus facile la respiration.

  1. Le CBD est anti-inflammatoire :

L’asthme est une inflammation chronique des voies respiratoires, et les asthmatiques souffrent donc d’une inflammation persistante des bronches et des bronchioles, même en dehors des crises d’asthme. Lors d’une crise, l’inflammation augmente et provoque une contrition due à la contraction de la bande musculaire et des tissus bronchiaux. Les poumons d’un asthmatique sont donc réduits, provoquant des difficultés respiratoires.

Les cannabinoïdes trouvés dans les tissus des poumons jouent un rôle crucial dans la régulation des inflammations, des contractions et de la dilatation des muscles et autres processus métaboliques. Le CBD possède des propriétés anti-inflammatoires qui interagissent avec les autres cannabinoïdes naturellement présents dans le corps. D’après une étude de Mediators of Inflammation, le CBD contient des immunosuppresseurs puissants, ainsi que des réponses anti-inflammatoires, il fournit donc des réponses anti-inflammatoires au corps, ce qui rend possible le soulagement de l’asthme.

  1. Le CBD est antispasmodique :

Une étude publiée en 2014 a révélé que certains récepteurs, comme le THC, permettaient de réduire les spasmes musculaires. Les spasmes musculaires, ou les bronchospasmes, sont une pathologie connue des asthmatiques. Les bronchospasmes sont des contractions et des contritions des muscles des poumons. Les bronches, ou bronchioles, sont fait de petits muscles, qui, lors d’une crise d’asthme, se contractent et deviennent enflammés, ce qui entraîne des difficultés respiratoires. D’après le docteur Jessica Knox, le CBD et l’alpha-pennine qui se trouvent dans le cannabis permettent de calmer les spasmes musculaires.

Comment utiliser le CBD :

Bien qu’une étude datant de 1970 ait démontré que fumer du cannabis permettait de dilater ses voies respiratoires et avait des effets positifs sur les poumons, en comparaison au tabac, les gens hésitent toujours à fumer du cannabis. Cependant, la plupart des produits contre l’asthme incluent des inhalateurs, c’est une alternative intéressante qui est utilisée par les vaporisateurs de CBD. Vaporiser du CBD permet d’obtenir le maximum de concentré de CBD afin de combattre les crises d’asthme. Lorsque l’huile de CBD est vaporisée, cela permet d’en avoir la plus haute concentration, et ce, sans effet secondaire négatif sur la gorge ou les poumons.

Le Dr Dustin Sulak, un expert sur la question du cannabis, affirme que 90 % des personnes souffrant d’asthme peuvent être soulagées avec une seule vaporisation. Si elle est bien faite, alors il sera beaucoup plus aisé de respirer, et cela diminuera la contrition des poumons. Lors d’une crise d’asthme, un vaporisateur de CBD est idéal et donnera des résultats immédiats sans irriter le système. Cependant, si la vaporisation entraîne une toux ou aggrave les symptômes, alors il sera plus intéressant de prendre le CBD sous forme orale et non respiratoire, mais les huiles de CBD sous forme orale ne sont pas aussi efficaces lors d’une attaque.

Conclusion sur le CBD contre l'asthme

L’huile de CBD, ou les vaporisateurs de CBD, peuvent donc apporter de nombreux bienfaits aux asthmatiques. Un dosage quotidien de CBD est requis afin de bénéficier des bienfaits et de contrôler l’asthme. Les asthmatiques peuvent améliorer leurs fonctions corporelles générales, mais surtout leurs poumons. Comme l’on démontré les recherches, le CBD peut aider à contrôler l’asthme, et de nombreux asthmatiques l’utilisent déjà de par le monde. Et, bien que l’asthme ne tue pas, ses symptômes sont graves et peuvent entrainer la mort. Une bonne gestion et un bon contrôle de cette maladie est donc nécessaire afin de ne pas aggraver les symptômes.

Cet article a été écrit par un tiers auteur indépendant, spécialisé dans la recherche sur le cannabis, le chanvre et le CBD . Tout avis, conseil ou recommandation exprimé(e) dans l'article ne reflète pas l'opinion de Formula Swiss AG, ou celle de nos employés. Nous ne faisons aucune réclamation quant à chacun de nos produits, et nous nous référons à notre clause de non-responsabilité pour plus d'information.

Formula Swiss
Formula Swiss


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit