Comment le CBD peut-il aider les patients atteints de TDAH ?

septembre 18, 2018 5 min de lecture

Comment le CBD peut-il aider les patients atteints de TDAH ?

Au cas où vous seriez diagnostiqué de TDAH, vous avez vraisemblablement entendu parler de la façon dont les produits au CBD peuvent être extrêmement bénéfiques à ajouter à votre style de vie. Peu importe si vous avez été diagnostiqué de TDAH ou pas, vous avez, plus que probablement, entendu parlé de la façon dont certains produits au CBD sont extraordinaires pour ceux atteints de TDAH. Le CBD possède beaucoup, beaucoup de bienfaits, et sa capacité à aborder des problèmes comme, par exemple, l’attention et l’inconfort, sont seulement certains d’entre eux.

Il y a une telle grande quantité de données dans ce domaine, et une mesure considérable de ces données pourrait être incorrecte. Il est donc naturel d’être mal orienté, particulièrement lorsque l’on discute des avantages véritables que le CBD pourrait apporter aux individus qui sont diagnostiqués de TDAH. Nous avons ici gardé les choses simples et faciles pour vous. Nous avons séparé tout ce que vous devez penser à propos de la relation entre TDAH et CBD, et, en plus, quelques réponses aux demandes probablement les plus fréquentes qu’ont les gens à ce sujet.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD, un cannabidiol, est seulement l’un des 113 éléments chimiques que sont les cannabinoïdes trouvés dans le cannabis. Vous avez très probablement entendu parlé du THC, un composant qui apporte des impacts psychédéliques, et rend planant les individus qui le fument, le consomment ou l’ingèrent au passage. Le CBD n’est pas comme ça. En fait, le CBD n’est pas lié au THC, et ne vous fait pas planer, ou ne vous "défonce" pas, à n’importe quel titre. Vous pourriez utiliser quelque chose, comme l’huile de CBD, et être 100% perceptif tout le temps.

Puisque le CBD, comme l’huile de CBD, ne vous fait pas planer, donc, vous n’aurez pas besoin de stresser à propos du sentiment d’être « cloué au lit », ou d’autres types d’impacts négatifs que le THC pourrait vous apporter. Pourtant, une fois encore, avec conviction : le CBD n’est pas du THC.

En fait, le CBD est légal, et peut être acheté depuis n’importe quel endroit, et n’importe où. Avez-vous vu ces étalages de soin pour la peau ou suppléments au chanvre dans votre supermarché de proximité ? Il est plus que probable que ceux-ci aient du CBD en eux, à un certain point. Puisque cela ne vous fait pas planer, c’est légal !

TDAH

Le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité, couramment appelé TDAH, est un état psychologique de bien-être perpétuel qui crée l’inhabilité de se concentrer, de la négligence, de l’hyperactivité, tout comme de l’impulsivité. Tandis que la majorité pense à un état d’adultes jeunes et juvéniles, les informations actuelles démontrent que 5% des adultes dans le monde sont tracassés par ce trouble, qui confine extrêmement leur vie quotidienne, et qui peut rapidement amener à des problèmes de santé plus sérieux, si on ne le prend pas en main. Le TDAH est connu pour être causé par une insuffisance en Dopamine dans le cerveau, et les médicaments traditionnels réclament l’utilisation de stimulants intenses pour aider à l’augmentation de taux de Dopamine. À cause de sa propre capacité à renforcer ces taux, la Marijuana médicale s’avère être une option toute régulière fiable contre les stimulants nocifs, et plein d'effets actuellement recommandés.

Le CBD peut-il être utilisé pour lutter contre le TDAH?

Au cas où vous écririez la demande dans un moteur de recherche, "de quelle façon le CBD peut-il être utilisé contre le TDAH?", vous trouverez une masse de solutions, dont la plupart d’’entre elles viendront de forums de discussion ou de remarques informelles sur des pages de sites. Il existe beaucoup d’individus qui ont des histoires à raconter à propos d’utilisation auto-sédative de produits aux cannabis. Y-a-t-il une quelconque confirmation comme quoi ils marchent vraiment ? Il y a très peu d’investigations ici, cependant, il n’y a pas beaucoup de gens qui observent la relation entre les cannabinoïdes et le TDAH.

Un examen annoncé par la Médecine nucléaire clinique a exprimé que le TDAH et la substance gèrent les troubles avec maladresse de temps en temps. Les examens précédents démontrent que les deux troubles résultent en une différence en densité de transport de dopamine dans le cerveau. Les spécialistes, lors de cette investigation, ont eu besoin d’observer la densité de transport en dopamine dans quatre groupes de cobayes : TDAH sans substance maltraitée, TDAH avec substance maltraitée, substance maltraitée seule, et aucun TDAH ou substance maltraitée. Les cobayes étaient 64 types immatures. Les résultats ont démontré que les cobayes qui avaient du TDAH et des substances maltraitées avaient des taux de densité de transport de dopamine diminués. Les analystes en ont déduit que le cannabis et la cocaïne utilisés pourraient être responsables des résultats, et pourraient clarifier la raison pour laquelle les adolescents s’efforceraient de s’auto-somatiser.

Les enfants atteints de TDAH peuvent-ils être soutenus avec du CBD ?

Des preuves croissantes proposent que les symptômes potentiels suite à l’utilisation de CBD sont plus décevantes chez les jeunes, et qu’il se peut qu’ils excèdent tout avantage potentiel.

Le cerveau des enfants n’est pas encore complètement créé. Utiliser du CBD pourrait bloquer leur avancée neurologique, et susciter des impactes psychologiques antagonistes.

Les enfants et les adolescents qui prennent du CBD pourraient également probablement faire l’usage de médicaments différents.

Quelques personnes défendent l’utilisation de CBD chez les jeunes atteints de TDAH, compte tenu des preuves relatées par leur propre implication. Ils ont peut-être vu un jeune, ou un enfant, réagir admirablement, avec une atténuation d’effets secondaires du TDAH.

Cependant, que les gens voient de bons résultats ou pas, on attend davantage de confirmations approfondies pour affirmer que le CBD est correct d’usage pour les enfants et les adultes. Jusqu’à ce moment, administre du CBD aux enfants serait risqué.

Combien de CBD devriez-vous prendre avec du TDAH ?

En ce qui concerne l’utilisation de CBD pour le soulagement du TDAH et du déséquilibre mental, la demande s’avère être : quelle quantité dois-je prendre ? La réponse rapide est de commencer avec modération (avec de faibles mesures) et petit à petit, ajouter la somme jusqu’à ce que les résultats de soulagement appropriés et désirés soient accomplis.

Beaucoup de sources disent, pour tous les cas, 1 à 2 gouttes d’huile de CBD (1 à 2 fois pas jour). Au cas où cela ne vous donne pas assez de soulagement, étape par étape, ajoutez la somme 1 à 2 gouttes (toutes les 1-2 semaines).

Verdict

Le CBD pourrait coopérer avec d’autres médicaments accessibles, pourtant, peu de personnes garantissent qu’il puisse améliorer, ou effacer, la prescription de médicaments conventionnels.

Pour le moment, les scientifiques ne peuvent pas déduire si la marijuana a un impact constructif ou pessimiste sur les individus ayant du TDAH, et particulièrement pour les jeunes.

Des examens futurs pourraient démontrer que le CBD calme les effets secondaires, pourtant, plus de recherche est nécessaire avant que le CBD ne puisse être utilisé comme produit contre le TDAH.

Les références

https://www.medicalnewstoday.com/articles/315187.php

https://farma.health/cbd-for-adhd-general-info/

https://cannabismd.com/cbd-add/articles-add/truth-treating-add-adhd-cbd-oil/

Cet article a été écrit par un tiers auteur indépendant, spécialisé dans la recherche sur le cannabis, le chanvre et le CBD . Tout avis, conseil ou recommandation exprimé(e) dans l'article ne reflète pas l'opinion de Formula Swiss AG, ou celle de nos employés. Nous ne faisons aucune réclamation quant à chacun de nos produits, et nous nous référons à notre clause de non-responsabilité pour plus d'information.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit