Utilisez "WELCOME10" pour obtenir une réduction de 10% sur votre première commande

These articles were written by various independent authors based on research, studies and third-party articles. The contents do not reflect the opinion of Formula Swiss AG and we make no health claims that the use of CBD is subordinated to the dietary supplement or can cure diseases. Click here to read our full disclaimer.
Étude de recherche : Localisation du cannabinoïde et des récepteurs liés aux cannabinoïdes dans le tube digestif du chat

Étude de recherche : Localisation du cannabinoïde et des récepteurs liés aux cannabinoïdes dans le tube digestif du chat

Nous travaillons avec les meilleurs chercheurs et universités autour du monde pour acquérir une connaissance précieuse sur la façon dont les produits au CBD fonctionnent sur les humains et les animaux, et pour obtenir des informations détaillées sur la façon dont les cannabinoïdes réagissent avec les récepteurs CB1 et CB2.

Nous travaillons avec l’Université de Bologne et le professeur Roberto Chiocchetti DVM, PhD. et finançons un certain nombre d’études de recherche sur le CBD et les animaux.

Avertissement : nous soutenons l’Université de Bologne avec des fonds financiers pour la recherche. Les auteurs déclarent qu’ils n’ont pas de conflit d’intérêt.

Étude de recherche : Localisation du cannabinoïde et des récepteurs liés aux cannabinoïdes dans le tube digestif du chat

Une quantité croissante d’écrits indique que l’activation de récepteurs cannabinoïdes pourrait exercer des effets bénéfiques sur l’inflammation gastro-intestinale et l’hypersensibilité viscérale.

L’étude actuelle vise à enquêter par immunohistochimie sur la distribution des récepteurs cannabinoïdes canonicaux CB1 et CB2, et d’autres récepteurs clés dans des échantillons de tissus du tube digestif du chat.

Extrait : Les récepteurs cannabinoïdes ont montré une large distribution dans les couches du tube digestif félin. Bien que pas encore confirmé/soutenu par des preuves fonctionnelles, l’étude actuelle pourrait représenter un substrat anatomique potentiellement utile pour soutenir, chez les espèces félines, l’usage thérapeutique de cannabinoïdes lors de maladies inflammatoires gastro-intestinales.

Lisez l’étude de recherche complète de 18 pages ici gratuitement.

mars 13, 2020

Voir l'article entier

Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit