L’huile de CBD pourrait-elle aider à soulager le cancer dans les prochaines années à venir ?

juillet 17, 2018 4 min de lecture

L’huile de CBD pourrait-elle aider à soulager le cancer dans les prochaines années à venir ?

Le cancer est un problème majeur de ces deux derniers siècles, il y a des millions de personnes qui souffrent de cancer dans le monde. Certaines en guériront si le cancer est diagnostiqué dans les premières phases de la maladie, en revanche, s’il est diagnostiqué tardivement, il ne sera pas aussi simple d’en guérir, voire impossible. Plus les cellules cancéreuses se propagent dans le corps, moins les chances de guérison sont élevées.

Pendant des décennies, les scientifiques ont cherché en vain un remède contre le cancer, il semblerait que la plupart des expériences et théories ont échouées, car un véritable produit contre le cancer n’a pas encore été trouvé. Il ne fait aucun doute que l’industrie médicale ait fait d’énormes progrès, et qu’il existe de nombreuse méthodes temporaires ayant permis d’augmenter les chances de survie. Cependant il n’y aucune certitude sur une guérison totale du cancer.

La popularité grandissante de l’huile de CBD a encouragé les scientifiques à tester l’huile dans le cadre de produits contre le cancer. Il semblerait que les tests aient eu des résultats positifs et qu’il y ait de grandes chances de trouver un produit permanent contre le cancer. Tout ce qu’il vous faut savoir sur l’huile de CBD et le cancer se trouve dans cet article.

La prise en charge du cancer et l’huile de CBD

Ce n’est que très récemment que les capacités du cannabis à lutter contre les cellules cancéreuses ont été découvertes. L’huile de CBD est extraite à partir du chanvre et des plantes proches du cannabis. C’est une substance non psychotique qui possède de nombreux bienfaits. Le CBD agit avec le système endocannabinoïde du corps humain, qui est très important pour l’équilibre du corps et son bon fonctionnement. Il possède des récepteurs partout dans le corps et peut ainsi contrôler la régulation de ce dernier.

Ces récepteurs sont les CB1 et les CB2, c’est avec eux que l’huile de CBD réagit. Les récepteurs CB1 se situent dans le système nerveux et principalement dans le cerveau, alors que les récepteurs CB2 sont principalement situés dans le système immunitaire du corps. Il a été découvert que le THC stimulait directement ces récepteurs, ce qui cause un effet psychotique qui n’est pas bon pour le corps humain. De son côté, le CBD ne fait que les stimuler de la même manière que le processus naturel du corps, c’est pourquoi il y a peu d’effets secondaires.

Ces dernières années de nombreuses études ont été menées sur les effets du CBD sur le corps humain et il se trouve que de nombreux bienfaits ont été découverts, parmi eux :

  • Antipsychotiques
  • Anti-inflammatoires
  • Antiémétiques (qui réduisent la nausée et les vomissements)
  • Antioxydants
  • Anti-tumeurs / Anti-cancer
  • Anti-convulsif (qui suppriment les crises)
  • Anxiolytiques
  • Antidépresseur
  • Analgésiques (qui soulagent la douleur)

La propriété la plus connue du CBD est sa propriété anti-tumorale et anti-cancer. C’est pour cela que le CBD a attiré l’attention de la communauté médicale. De nombreuses études ont prouvées que le CBD pouvait neutraliser les cancers du sein et des poumons. Parmi les effets découverts durant ces études :

  1. Stimulation de la mort des cellules grâce à l’apoptose
  2. Arrêt de la division et de la prolifération des cellules malignes dans le corps
  3. Le CBD empêche les nouveaux vaisseaux sanguins de se transformer en tumeurs
  4. Aide à réduire les chances de propagation des cellules cancéreuses dans le corps. De cette manière, les cellules n’envahiront pas des cellules saines
  5. Accélération de processus d’autophagie des cellules cancéreuses
  6. Accélération du mécanisme de gestion et d’évacuation des déchets du corps

Ce n’est que le commencement, les scientifiques travaillent à prouver que ces aspects garantissent que l’huile pourra être utilisée dans le soulagement du cancer.

Les produits à base d’huile de CBD

Il n’y a pas de preuves scientifiques disponibles à l’heure actuelle, c’est pour cela que les médecins ne sont pas autorisés à prescrire ou à utiliser l’huile de CBD comme produit principal contre le cancer. Cependant, de nombreux spécialistes suggèrent son utilisation une fois la radio et la chimiothérapie faites.

La procédure contre le cancer amène de nombreux effets secondaires qui peuvent être difficiles à gérer, comme la perte de cheveux et de poids, ou encore une décoloration de la peau. La plupart des personnes sont prêtes à accepter ces effets, mais la réelle difficulté arrive avec les douleurs, la fatigue et autres problèmes liés à la procédure. Nous savons que les effets liés au poids et aux cheveux peuvent se résoudre avec le temps, mais que faire pour les autres problèmes ? Beaucoup de personnes ne sont pas autorisées à se soigner après un traitement, et doivent ainsi vivre avec ces effets secondaires. Afin de faciliter cette étape, beaucoup de médecins suggèrent d’utiliser de l’huile de CBD.

La plupart des spécialistes ont acceptés qu’il y ait des bienfaits dans l’huile de CBD, et c’est pour cette raison qu’ils autorisent leurs patients à l’utiliser après les premières procédures, et dans beaucoup de cas, l'état des patients s'était nettement amélioré, et ils s'étaient rétablis dans un court laps de temps. Dans certains cas, plusieurs années une première procédure, les cellules cancéreuses se re-développent. Cependant, l’utilisation de l’huile de CBD a démontrée que les chances de croissance des cellules cancéreuses étaient drastiquement diminuées. Cela peut surprendre, mais même les médecins admettent que, dans les années à venir, il y a de fortes chances pour que l’huile de CBD soit utilisée dans les procédures contre le cancer.

Conclusion sur l’utilité du CBD contre le cancer

Le CBD est donc prometteur en ce qui concerne la prise en charge du cancer, le seul problème à l’heure actuelle est l’absence de preuves scientifiques, c’est pourquoi les médecins ne le prescrivent pas dans les procédures, mais plutôt comme aide de rétablissement, afin de réduire les chances de croissance des cellules cancéreuses dans le corps.

Sources utilisées dans cet article

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22625422
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29061818
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28588483 
https://www.cancer.gov/about-cancer/treatment/cam/patient/cannabis-pdq
https://www.marijuana.com/news/2017/02/dr-sanjay-gupta-talks-truth-immorality-opioids-and-weed-4/

Cet article a été écrit par un tiers auteur indépendant, spécialisé dans la recherche sur le cannabis, le chanvre et le CBD . Tout avis, conseil ou recommandation exprimé(e) dans l'article ne reflète pas l'opinion de Formula Swiss AG, ou celle de nos employés. Nous ne faisons aucune réclamation quant à chacun de nos produits, et nous nous référons à notre clause de non-responsabilité pour plus d'information.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit