Le CBD est efficace contre les crises d’épilepsie

Le CBD est efficace contre les crises d’épilepsie

Les analystes démontrent les effets de tests et traitements aléatoires sur des patients qui souffrent de types épilepsie qui sont difficiles à traiter comme : le trouble de Drayet, un trouble héréditaire rare qui cause de graves crises chez les nouveau-nés et les enfants, le trouble de Lennox-Gastaut, qui est responsable de 2 à 5 % des crises chez les jeunes et qui provoque différents types de crises. Ces deux troubles sont durs à traiter et les crises peuvent continuer longtemps.

Dans les deux études le traitement à base de CBD était de : 20 mg/kg de poids par jour, et les patients devaient appeler un numéro de téléphone dédié à l’étude chaque soir afin de faire le bilan de leurs crises.

Pour le trouble de Drayet : Dans cette étude avec 120 enfants (de 10 ans) avec un trouble de Drayet, 61 ont reçu du CBD et 59 un placébo. Les patients souffraient d’environ 4 crises par jour au minimum durant les 28 jours avant le test. Certains prenaient 4 AED avant le test et prenaient maintenant 3 AED. 9 patients traités avec du CBD et 3 avec un placébo n’ont pas terminé l’essai pour différentes raisons, comme l’impossibilité de se rendre au rendez-vous.

Après 14 semaines, les patients avaient environ 39 % moins de crises et une baisse de 13 % chez les patients avec un placébo. Les crises ont totalement disparu chez 3 patients avec le traitement au CBD. Des moments antagonistes sont apparus chez 93 % des patients traités avec le CBD et 75 % chez ceux avec le placébo, avec des pertes d’appétits, de la fièvre, de la léthargie, de la lassitude, un excès de bile, des tremblements et des problèmes respiratoires. De vrais mauvais moments comme : Perte d’appétit et grosse fatigue ainsi que des problèmes de foie, ont été reportés dans 16 % des patients prenant du CBD (dont 8 % sont considérés comme liés au traitement) et 5 % chez les patients au placébo. Dans différents rapports sur le bienêtre du CBD, 34 patients souffrant du trouble de Drayet (de 4 à 10) ont été choisi aléatoirement pour recevoir du CBD (5, 10 ou 20 mg/kg/jour) ou un placébo. Les symptômes basiques du CBD, en comparaison au placébo, étaient : la fatigue (19 % contre 14 %), la fièvre (22 % contre 0 %), la perte d’appétit (19 % contre 0 %) et une sédation (15 % contre 0 %). « Nous avons découvert que le CBD est un traitement sûr, cependant comme c’est souvent le cas avec les traitements il peut y avoir des collaborations avec des agents hostiles à la médication contre l’épilepsie. » C’est pourquoi, les patients doivent faire des bilans de santé régulièrement afin de vérifier l’état du foie en fonction des différents médicaments.

Le trouble Lennox-Gastaut : Avec un test de 171 jeunes et adultes (de 2 à 55 ans) avec le trouble de Lennox-Gastaut. 86 ont reçu le CBD et 85 le placébo, avec un retrait de 14 personnes sous CBD et de 1 sous placébo, pour différentes raisons. Les patients avaient, avant le test, environ 2 crises où le corps se raidissaient et ils tombaient. Ils étaient traités avant avec 6 AED et continuaient de les prendre durant le test.

Après 14 semaines, les patients avec le CBD avaient un taux de diminution des crises de 44 % contre 22 % chez ceux avec un placébo. Les crises ont totalement disparu chez 3 patients qui prenaient du CBD.

Sources

juillet 17, 2018

Voir l'article entier

Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit