Le CBD peut-il stabiliser le taux de glycémie

Le CBD peut-il stabiliser le taux de glycémie

Le diabète est une maladie qui amène à beaucoup d’autres. Il est responsable des insuffisances cardiaques, des AVC, des douleurs articulaires, de l’obésité, de problèmes de reins et bien d’autre. Le diabète survient lorsque le corps a du mal à réguler le taux de glycémie. Le pancréas est la partie du corps qui produit une hormone, connue sous le nom d’insuline, qui transfère les molécules de glucose vers les cellules, et ensuite, à l’intérieur des cellules pour former de l’énergie. Chez les diabétiques, de diabète de type 1 ou de type 2, le corps échoue à produire de l’insuline, ou à le maintenir de façon suffisante, ce qui engendre des taux de glucose instables qui sont trouvés dans le flux sanguin. On a vu que le CBD peut aider à maintenir la production ou les fonctions de l’insuline.

La recherche sur le CBD et le diabète

Une recherche, publiée en 2013 dans le Journal Américain de la médecine, a révélé que les utilisateurs de cannabis étaient diagnostiqués avec des taux d’obésités et de diabètes sucrés plus bas. La recherche fut faite sur 5 ans, et comprenait 4657 hommes et femmes, avec 579 utilisateurs actuels de cannabis parmi eux, tandis que 1975 étaient d’anciens utilisateurs de cannabis. Le taux de glycémie, à jeun, fut vérifié en faisant des prises de sang, et pour vérifier la résistance de l’insuline, HOMA-IR ce qui veut dire que le modèle d’évaluation de l’homéostasie de la résistance à l’insuline a été calculé. Basé sur la recherche effectuée, les utilisateurs actuels de cannabis étaient associés à un HOMA-IR 17% plus bas, et 16% de taux de glycémie à jeun plus faible. L’étude a conclu que l’usage de cannabis a amené à un taux de glycémie à jeun plus bas, tout come une résistance à l’insuline plus fable, et une diminution du tour de taille fut aussi aperçue sans effet secondaire signifiant.

Une autre recherche, faite par le Dr Rafael Mechoulam de l’Université d’Hébreu de Jérusalem, a souligné le fait que les récepteurs endocannabinoïdes survenant naturellement dans le corps étaient trouvés dans presque toutes les parties du corps, dont le système immunitaire, le système nerveux central, et des organes variés. A sa grande surprise, il finit par savoir que ces récepteurs étaient également très rependus dans le pancréas, qui est l’organe qui produit de l’insuline, en fait, les récepteurs CB1 étaient hautement disponibles dans les îlots de Langerhans du pancréas, où la plupart de l’insuline est produite. Les stimuli des récepteurs dans les cellules sont directement associées avec la production d’insuline. La recherche a suggéré que le CBD pourrait être responsable du maintien du taux d’insuline, en aidant le SEC. Cette recherche fut si prometteuse qu’elle amena le NORML à conclure que le “SEC est la partie du corps la plus importante dans le contrôle et la gestion de ses fonctions normales, tout comme de l’homéostasie, et est responsable du maintien de la santé humaine.”

Un autre élément de preuve important de cette même étude concerne la recherche effectuée sur des rats atteints d’infarctus, (zones de tissus morts) à cause d’approvisionnement en sang inadéquat. Après avoir traité ces rats avec du CBD, ces infarctus eurent leur taille réduite de 30%.

Comment CBD fonctionne-t-il

Afin de comprendre le rôle du CBD en connexion avec le diabète, plusieurs types de recherches ont fait la conclusion que les propriétés anti-inflammatoires du CBD amène au contrôle du diabète.

  1. L’Inflammation

Comme l’inflammation chronique est l’une des raisons majeures de développement du diabète, tout comme la résistance à l’insuline, on pense que le CBD, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires potentielles, peut aider à réguler le taux de glycémie, et à améliorer le métabolisme du corps. Les tissus gras en excès diminuent l’efficacité du métabolisme du glucose, ce qui aboutit à des taux de glycémie élevés dans le sang.

La même recherche du Dr Mechoulam en 2015, a conclu que le CBD, grâce à ses qualités anti-inflammatoires, peut soigner le diabète de type 1 et de type 2 également.

Une recherche améliorée faite en 2016 a révélé que le traitement au CBD a diminué l’inflammation dans la microcirculation du pancréas chez les souris.

D’autres études ont aussi démontré que l’inflammation fut réduite en utilisant du CBD, ce qui amenait à des états diabétiques diminués. Le journal de l’auto-immunité publia qu’injecter 5 mg de CBD chaque jour chez les souris réduisait le diabète. Ils ont aussi mentionné que 60% des souris traitées au CBD restaient non-diabétiques pendant 26 semaines.

  1. Endommagement des nerfs

Le diabète est aussi associé à l’endommagement des nerfs, les gens diabétique ne ressentent pas grand chose aux extrémités de leurs membres inférieurs, et souvent, l’amputation des jambes devient vitale. C’est à cause de l’alimentation inadéquate en sang, qui endommage les tissus nerveux et augmente le risque d’infection. On dit que le CBD est un neuroprotecteur, et aide à réduire la taille des zones de sang mort.

  1. Le Diabète et ses symptômes

Le CBD a aussi un effet immense sur tous les symptômes du diabète, et aide à maintenir une santé générale. Une étude basée au Royaume-Uni, menée sur des patients diabétiques de type 2, révéla que, en consommant 100 mg de CBD deux fois par jours, les patients se sont trouvés avoir des symptômes diabétiques diminués, et ont constaté une altération de la sensibilité à l’insuline, de la masse corporelle, du profil lipidique, de l’inflammation et du cholestérol.

GW pharmaceuticals a aussi fait des recherches sur les effets du CBD, et a trouvé que le CBD amène à une meilleure réponse de l’insuline, une réduction de la pression artérielle et une amélioration des fonctions pancréatiques. Une autre étude a révélé que les utilisateurs de cannabis, ou de CBD, ont moins de chance de devenir obèses, et développent du bon cholestérol et ont un métabolisme carbohydrate amélioré.

Le CBD et le contrôle du taux de glycémie

Une compagnie israélienne, ISA scientific, a apporté une collaboration mondiale à l’étude des potentiels CBD, et ont mentionné que le 1er essai basé sur la dose et la sécurité du CBD a été complété, et que les 2èmes essais sont en train d’être effectués sur le diabète et la douleur chronique. Le président de ISA scientific a aussi ajouté que le CBD peut en fait renverser, supprimer et soigner le diabète, contrairement à d’autres médicaments diabétiques.

En plus des études de recherches, des preuves anecdotiques variées sont aussi disponibles à propos des traitements du diabète par l’utilisation de CBD. Un patient, avec un diabète de type 1 en Californie, a guéri son diabète en demandant l’aide du CBD, sur les conseils de son médecin, il contrôla son taux de glycémie et le CBD l’aida avec la rétinothérapie diabétique. Cela confirma que le CBD a le potentiel de diminuer le stress oxydatif sur le système de circulation et le système nerveux. Les chercheurs de l’école de médecine de Harvard en relation avec le magazine Time rapportèrent que les patients diabétiques ayant un traitement au CBD ont remarqué des taux d’insulines graduellement normaux.

Bibliographie

https://www.amjmed.com/article/S0002-9343(13)00200-3/abstract
https://idweeds.com/cbd-diabetes-treatment/
https://www.marijuanabreak.com/cbd-for-diabetes
https://www.diabetes.co.uk/news/2015/apr/cbd-compound-in-cannabis-could-treat-diabetes,-researchers-suggest-95335970.html
https://highlandpharms.com/cbd-and-diabetes-5-ways-cannabidiol-can-help-in-diabetes-management/

 

 

 

 

 

Bottom of Form

 

octobre 02, 2018

Voir l'article entier
Le CBD diminue les cas de diabète

Le CBD diminue les cas de diabète

Le diabète est une maladie auto-immune : un disfonctionnement à l’intérieur du corps qui provoque une augmentation inhabituelle des taux de glucose dans le sang. L’association américaine contre le diabète décrit le diabète de type 1 comme l’impossibilité pour le corps de délivrer assez d’insuline. Le diabète de type 2 est caractérisé par l’impossibilité du corps à bien utiliser l’insuline à cause de la trop grande résistance à cette dernière.

Combien de personnes souffrent du diabète ?

D’après un rapport de la CDC datant de 2017 (1), en 2015 il y avait plus de 30 millions de personnes en Amérique qui souffraient du diabète, soit 9,5 % de la population américaine. Une autre estimait à 7,2 millions le nombre de cas non diagnostiqués.

Le nombre d’adultes qui souffrent du diabète augmente légèrement et atteint 22,5 % chez les plus de 65 ans. Parmi les patients, 132 000 sont des enfants et des moins de 18 ans. 10,7 millions d’individus avec un diabète diagnostiqué sont âgés de 45 à 65 ans, alors qu’environ 3,6 millions d’individus du même âge ne sont pour le moment pas encore diagnostiqués.

Le rapport de la CDC a aussi révélé une corrélation entre le niveau d’éducation et l’apparition d’un diabète de type 2. Les personnes s’étant arrêtées avant la fin du lycée ont plus de chances d’avoir un diabète de type 2 (12,6 %) que ceux avec le BAC (9,5 %) et ceux ayant fait des études supérieures (7,2 %).

En 2015, le diabète était la septième cause de mortalité aux USA, avec plus de 79 500 morts.

Comment le CBD aide à traiter le diabète ?

Les études menées en laboratoire (2) sur des souris avec un diabète de type 1 ont démontrées que le CBD pouvait retarder l’irritation liée au diabète, diminuant la fréquence de commencement de la maladie.

Les propriétés calmantes et fortifiantes sur les cellules pourraient aider à diminuer les maux liés au diabète.

Une autre étude faite sur des rats et relayée par l’American Journal of Medecine, à conclue que le CBD permettait de réduire les niveaux de manque d’insuline et d’HOMA-IR, ainsi que de rapetisser les périphéries entre 2 544 membres. (3)

Le CBD et la néphropathie diabétique

Le CBD s’est montré comme sûr contre les maladies du foie, en bloquant les cytokines qui causaient l’aggravation de l’état du foie. De la même manière le CBD nettoie l’estomac, ce qui permet de réduire la néphrotoxicité causée par un niveau de glucose dans le sang trop élevé. Comme indiqué par un rapport récent, 12 patients sur 15 qui souffrent de maladies du foie ont montré une baisse de l’agonie liée à leurs conditions, après l’utilisation de produits à base de CBD.

Le CBD pour la rétinopathie diabétique

La recherche (4) a démontré que le CBD peut diminuer la neurotoxicité et l’irritation causée par un haut taux de glucose, ce qui diminue l’aggravation rétinienne et protège les vaisseaux rétiniens de gonfler ou de se vider.

Le CBD contre les dégâts liés au système circulatoire

Les récepteurs de cannabinoïdes du système cardiovasculaire sont cruciaux dans le bon fonctionnement du cœur. Les endocannabinoïdes (créés par le corps humain) et le CBD, permettent de diriger l’irritation du système circulatoire ainsi que ses capacités. L’irritation est fermement associée avec l’athérosclérose, les scientifiques proposent donc l’utilisation du CBD pour contrer ces effets.

Le cannabidiol ou CBD, affecte les maladies auto-immune. Cela veut dire qu’il peut être utilisé afin de soulager les mouvements d’athérosclérose, particulièrement quand la maladie est causée par un haut taux de glucide dans le sang, comme pour le diabète. Les recherches cliniques ont démontré que l’utilisation du CBD avec les récepteurs CB2 peut aider à diminuer certains problèmes liés au système circulatoire.

Sources

https://www.cdc.gov/diabetes/pdfs/data/statistics/national-diabetes-statistics-report.pdf
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16698671
http://www.amjmed.com/article/S0002-9343%2813%2900200-3/abstract
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3083879/

juillet 17, 2018

Voir l'article entier

Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit