Le CBD peut-il aider à soulager l’inflammation chronique ?

Le CBD peut-il aider à soulager l’inflammation chronique ?

Il semble que nous vivons à une époque où nous trébuchons d’une urgence de santé à l’autre. En parallèle avec les organismes microscopiques antimicrobiens sûrs, tout comme les pestilences opioïdes, nous avons, en plus, des urgences d’inflammations chroniques et de malaise provocateurs. Il y a eu un énorme changement dans nos plans de contrôle de poids, notre mode de vie, et notre alimentation, et le résultat est une diminution et un grand bien-être.

L’inflammation est la réaction habituelle de notre corps face à des cellules dangereuses et pathogènes. Cela se passe en tant que mesure défensive contre le mal sous-jacent endurée par le cadre de sécurité. La condition est isolée sous forme de classe Acute et chronique. L’inflammation intense est causée par les tissus endommagés ou les pathogènes bactériens, tandis que l’inflammation chronique est causée par les fidèles inflammations intenses ou des opérateurs extérieurs.

Nous demandons une autre approche pour batailler contre le problème, puisque les médicaments ne font pas l’affaire. Le CBD pourrait-il être notre arme mystérieuse contre l’inflammation?

Comment le CBD peut-il aider contre l’Inflammation?

La réponse basique est de changer nos régimes alimentaires, et d’augmenter nos taux d’Omega 3. Néanmoins, l’arrangement n’est pas aussi fondamental que cela pour un taux croissant d’américains. Le CBD est, pour certains, relié aux caractéristiques calmantes et immunosuppressives, et le raffut pour ce cannabinoïde a augmenté depuis que le FDA l’a approuvé en tant que supplément alimentaire.

Les deux récepteurs cannabinoïdes principaux dans votre système sensoriel sont le CB1 et le CB2. Tandis que le THC est plus puissant lorsqu’il contrôle le CB1 (contrôle le discernement, la disposition, le sommeil, la mémoire et la faim), le CBD affecte grandement le récepteur CB2 (influence le cadre de sécurité). Puisque l’inflammation est une « réaction invulnérable », il est essentiel pour tout composant de se concentrer sur les récepteurs CB2 pour diminuer l’inflammation. Bien que le CBD ne soit pas le composant principalement connu du cannabis pour initier les récepteurs CB2, il est le plus abondant.

La recherche sur le CBD

Ostensiblement, les examens les plus énergisants liés au CBD et à l’inflammation ont démontré qu’il est le vainqueur face à des rivaux endurcis comme la vitamine C, Omega-3, et différents agents de prévention du cancer.

Quelques composants à l’intérieur de la marijuana aident à diminuer l’inflammation, cependant, le CBD est ostensiblement le meilleur. Un examen critique fut pratiqué sur des souris au Imperial College London et a démontré que le CBD a des habilités intenses de réductions. Les analystes ont trouvé que, lorsque les souris ont reçu 5mg par kg de CBD, leur inflammation fut diminuée de moitié. Étonnamment, les impacts calmants du CBD n’étaient pas pertinents lorsque la souris reçut 25mg par kg.

Un rapport récent de GW Booz jeta un coup d’œil sur les effets du CBD sur l’inflammation causée par le stress oxydatif. La conclusion fut que le cannabidiol était viable et diminuait le danger d’endommagement d’organes et de ruptures.

Un rapport récent de Alshaaraway et Anthony jeta un coup d’œil sur les taux d’inflammation chez des individus fumant de la marijuana et les contrastèrent avec les individus non-fumeurs. Ils jetèrent un coup d’œil sur 1,115 individus, qui, dernièrement, avaient fumé de la marijuana, et 8,041 non-fumeurs, et l’objectif fut d’observer les impacts de la plante sur la protéine on C-sensible (CRP), un marqueur d’inflammation qui est fréquemment connecté à un danger croissant de maladie coronaire. L’examen découvrit que les individus qui contenaient de la marijuana fumée les 30 derniers jours avaient des taux en CRP diminué comparés aux non-fumeurs.

CBD: un anti-inflammatoire sûr et puissant

Incroyablement, les recherches démontrent que le cannabis est plus de 20 fois plus puissant en tant que spécialiste calmants que les médicaments contre les maux de tête, et 2x plus puissant que le remède hydrocortisone. Il continent plus de 100 composants dynamiques, et deux des plus explorés sont le THC et le CBD.

Ces deux cannabinoïdes ont de grands effets atténuateurs; cependant ils prennent des chemins différents, par la façon dont ils communiquent avec le corps à travers des récepteurs variés.

Le THC s’avère être plus fiable pour contrôler les maladies neuro-dégénératives, la douleur chronique et l’inflammation cardiovasculaire, et les gonflement. Le CBD, une fois encore, est, de toute évidence, et, dans une certaine mesure, plus qualifié pour les problèmes liés à l’estomacs et la récupération musculaire, cependant, il affecte également positivement un nombre significatif de manifestations indiscernables par le THC. A la lumière de ses impacts sur un large tableau de conditions, les individus virent progressivement au CBD pour le traitement de l’inflammation et l’administration.

Choisir les bons produits au CBD pour l’Inflammation

Tous les articles illimités du CBD peuvent diminuer l’inflammation normalement. Voici quelques articles qui visent toute inflammation que vous ressentez, à l’intérieur ou à l’extérieur.

Avec les articles de points de congélation du CBD illimité, vous pouvez stopper l’inflammation par voie locale. Le CBD va calmer vos articulations douloureuses, tendues ou excitées. De plus, vous avez l’opportunité d’obtenir une plus grande partie des avantages de l’huile de noix de coco et même de saturer la peau.

A l’intérieur, utiliser le Zéro Absolu ou Egouttoirs du CBD illimité peut parvenir à des territoires excités à travers tout le corps. Cela peut être pris de lui-même, ou mélangé à de délicieux smoothies.

En conclusion, au cas où vous rencontreriez des inflammations dans l’estomac liées à l’intestin ou à l’utérus, les Fusées du CBD illimité se concentrent sur une approche pour diminuer l’inflammation dans ces zones.

Au cas où vous rencontreriez de l’inflammation ou du stress que l’inflammation chronique influence sur votre bien-être, le CBD diminue l’inflammation normalement. Comme indiqué par des investigations variées, le CBD peut améliorer la satisfaction personnelle. Le CBD illimité est préparé pour vous permettre de continuer une existence sans inflammation.

Dernières remarques à propos du CBD contre l’Inflammation

L’Inflammation est, dans une grande mesure, douloureuses et mal conçue, dans le meilleur des cas. Au moins, c’est l’indication que vous faites l’expérience d’un véritable problème thérapeutique. Tandis que NSAID vous fournit avec une aide sensiblement rapide, les résultats constructifs sont juste impermanents, tout comme fréquemment rejoints par des réactions terribles.

De façon intéressante, le CBD est habituel, et vient sous forme d’un assortiment de structures dont; huiles, bonbons à mâcher, nourritures, teintures, baumes et c’est seulement le sommet de l’iceberg. Les meilleurs vendeurs de CBD garantissent que leurs articles contiennent presque zéro THC, pas de substances ajoutés ou OGM. Au cas où l’inflammation influence votre vie, alors allez regarder les sites internet qui vendent des produits au CBD, et vous découvrirez de nombreuses marques de confiance offrant des produits au CBD pour soulager votre douleur.

Sources

https://www.marijuanabreak.com/cbd-for-inflammation

https://haveaheartcc.com/cbd-for-inflammation/

octobre 25, 2018

Voir l'article entier
Le CBD peut-il aider à soulager la douleur de l’accouchement ?

Le CBD peut-il aider à soulager la douleur de l’accouchement ?

Avec l’autorisation et l’usage du CBD en ascension, les mamans commencent à considérer le potentiel du CBD comme une aide précieuse à la naissance et comme médicament contre la douleur de l’accouchement pour leur nouveau-né, au lieu d’épidural. pitocin, et autres médicaments d’accouchement traditionnels.

Bien avant qu’il fût limité, le CBD était un soin ou une prescription affirmée dans le service d’obstétrique. Il a un impacte calmant, et aide à combattre la nausée. Le CBD peut bien aider à l’accouchement pour les dames qui luttent contre l’hypermèse de la grossesse (HG), un trouble liée à la grossesse. Aucun traitement pharmaceutique puissant n’existe pour cette pathologie, cependant, le CBD peut apporter un bref soulagement. 

CBD et grossesse

Parmi beaucoup de propriétés réelles et assumées du CBD, son impact sur la fertilité a été remarquable de façon viable, en plus, compte tenu de son statut semi-sain, une large portion de sociétés conventionnelles ont tendance à présenter les plantes soignantes. On espère que le CBD ait la capacité de construire une puissance, d’acquérir l’aide à la grossesse et à l’accouchement, de protéger le fœtus, d’empêcher les fausses couches et, à long terme, d’accroitre la production de lait. 

En tout cas, une portion de ces convictions sont défendues, particulièrement à l’égard de la relaxation, de la facilitation de la pression musculaire et des contractions, de la stimulation de la faim, ou du renforcement de la prospérité générale, donc ce n’est pas du soin, car ce ne fut que du raisonnement surnaturel inaltéré. Curieusement, pour ce qui est de l’organisation du CBD aux dames enceintes, nos prédécesseurs étaient très innovants, et différents arrangements étaient utilisés dans les produits de Mésopotamie en utilisant de la menthe, du safran, et de la bière, mille ans et demi plus tôt, en Egypte, des frottis vaginaux mixaient du chanvre avec le nectar, tandis qu’au Cambodge, on était convaincu que boire du thé au chanvre et manger des fleurs de chanvre renforceraient la production de lait pour les mamans qui allaitent.

Le CBD a été contrôlé pour les femmes enceintes pendant un grand nombre d’années dans le Moyen Orient, le Cambodge, la Perse, l’Inde et le Tibet, ses applications de santé professionnelles étaient généralement faites suite à une prescription conventionnelle. Il convient de souligner que, la plupart du temps, ce n’était pas du CBD inaltéré, le plus fameux, mais plutôt juste un seul parmi les nombreux types de CBD, ce qui était utilisé comme ce qu’identifie la majorité des descriptions citées avec différentes définitions reçues depuis les plantes sativa CBC complète, ou leurs graines, en fin de compte, les articles dépossédés de quelconque impacte psychoactifs. Il est vital de rappeler cela, ce non pas seulement à l’égard de l’utilisation de CBD pour la grossesse.

A propos de l’utilisation de CBD pendant l’accouchement

Généralement, le CBD et le chanvre étaient utilisés pour provoquer naturellement l’accouchement, ou pour arrêter le saignement, pour calmer la douleur, ou pour commencer la procédure de lactation.

Tandis que certains accouchements vont bien se passer pour quelques femmes, il ne va pas être raisonnable pour d’autres. Il y a des racines de CBD pour étendre la prise de conscience, tandis que d’autres ont un impact relaxant et créent une impression de délicatesse. Lors de la conception d’un enfant, quelques femmes trouvent que le CBD peut déclencher de la nervosité, et même éventuellement, de la névrose, tandis que d’autres réagissent avec un sentiment de relaxation, de curiosité, d’ouverture d’esprit et de sens de l’humour. Ces derniers sont les impacts que nous avons lus pour des évènements variés. De plus, Susun Weed, le botaniste bien connu des Etats-Unis, peut affirmer que le CBD aide les femmes à calmer l’accouchement, à se détendre, et il aide également à favoriser l’intérêt, tout comme un sens de l’humour.

Ina May Gaskin a également déclaré qu’un sens de l’humour et les ricanements sont tout à fait profitables pendant l’accouchement. Le CBD est accepté comme affectant significativement les contractions, et a un impact hormonal. On s’attend également à ce qu’il donne un nouveau point de vue sur la naissance et l’accouchement.

Ce qui se passe pendant l’accouchement doit à voir avec les interventions des façons instinctives, en-dessous du niveau d’une conscience d’esprit. Le CBD peut permettre à une femme de faire confiance à la procédure d’accouchement, et de ne pas trop réfléchir à la procédure. Mrs Gaskin, de la même façon, fait référence, de façon viable, à la façon dont l’accouchement devrait être aussi inhibé qu’attendu dans de telles circonstances, et que les femmes devraient être poussées à suivre leur instinct.

Preuves historiques de l’usage de CBD par les sages femmes

Des références notables de l’utilisation curative du CBD pour une variété de pathologies féminines remontent au septième siècle avant J.C. Dans son livre « CBD treatments in Ostetrics and gynecology : A historical review », le Dr Ethan Russo écrit que des parties de la plante de CBD, dont ses graines et fleurs, étaient utilisées dans une partie de la Perse et de la Chine pour susciter les contractions, empêcher la mortinatalité ou les fausses couches, et diminuer les saignements post-natals.

Selon la coutume, les vikings, tout comme les allemands médiévaux, utilisaient le CBD comme solution contre les douleurs d’accouchement.

Dans le milieu du 19ème siècle, des teintures au CBD étaient un composant célèbre dans les sociétés occidentales, et l’étendue de médicaments à base de CBD émergea. Par exemple, seulement quelques gouttes mélangées à de l’eau tiède était une formule réussie contre la douleur pour les transports, et, de plus, contre la folie et les spasmes menstruels. Dans le milieu du 19ème siècle, à toutes fins pratiques, chaque expert scientifique créait sa propre teinture.

CBD contre les contractions

Le CBD pourrait diminuer les contractions pendant l’accouchement. Un rapport récent a trouvé que le traitement de CBD fabriqué diminue les contractions myometriales fomenté en ocytocine dans les cellules perfectionnées à l’extérieur du corps. 

L’examen se réfère également à une recherche précédente, qui démontre que le THC et notre anadamide et endocannabinoïdes naturels affectent les contractions de façon efficace.

Les impacts du CBD fabriqué étaient similaires à quelques sortes de médicaments utilisés pour apaiser l’accouchement prématuré, dont les rivaux ocytocines. Les ennemis ocytocine incorporaient les médicaments, comme l’atosiban, qui est utilisé de façon intraveineuse chez les mamans qui se heurtent à des contractions prématurées.

Verdict sur le CBD pour soulager la douleur d’accouchement

Avec le CBD devenant légal dans un nombre d’endroits de plus en plus grand, il ne faudra pas longtemps avant que l’entreprise médicale commence à reconsidérer son examen en tant que solution significative contre la douleur d’accouchement. Entre temps, les mamans prennent elles-mêmes leur bien-être en main, et se traitent elle-même avec des douches, teintures, baumes cervicaux et pilules distillées, et ce n’est qu’un début, espérant que dans de nombreux jours, un scientifique résolu va aller se battre pour les dames enceintes Ce n’est pas qu’un problème d’autorisation, c’est un problème de droit des femmes. Toutes les femmes devraient rechercher des choix plus avantageux et sécurisant pour l’accouchement avec leur groupe thérapeutique, dont le CBD.

Tandis qu’il y a peu de confirmations comme quoi le CBD causerait des dégât lors de la grossesse, et qu’il y a quelques preuves d’un avantage potentiel, les familles doivent enfin se décider sur un choix, peut-être difficile, compte tenu ce que qui les influence à se sentir habituellement confortables.

Dans tous les cas, il est vital de parler de façon viable avec un spécialiste avant d’essayer tout nouveau médicament, ou de déployer des améliorations à un plan de naissance.

Source

https://hightimes.com/health/mothers-labor-using-CBD-manage-pain-during-birth/
https://sensiseeds.com/en/blog/CBD-during-pregnancy-and-childbirth-a-natural-remedy/
https://herb.co/marijuana/news/cbd-during-pregnancy/

 

 

septembre 18, 2018

Voir l'article entier
Peut-on utilisez de l’huile de CBD pour la fibromyalgie ?

Peut-on utilisez de l’huile de CBD pour la fibromyalgie ?

Il existe beaucoup de maladies régnant sur le monde qui sont souvent mal diagnostiquées, ou, si diagnostiquées correctement, ne peuvent pas être guéries.

Pour de telles maladies, seuls les symptômes peuvent être gérés avec des soins et traitements adaptés. L’asthme, l’inflammation et bien d’autres maladies en sont des exemples. La fibromyalgie est aussi une maladie sans remède disponible, mais la douleur associée à la fibromyalgie peut être contrôlée et réduite.

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

Si vous n’êtes pas au courant de la maladie nommée fibromyalgie, ou si vous n’en avez pas été témoin, alors vous êtes chanceux. C’est un trouble chronique qui est affilié à une douleur intense dans les muscles et les os, à de la fatigue et à des endolorissements. Il y a certains points de déclanchements de la fibromyalgie où une petite pression peut engendrer une douleur excessive. Les points de déclanchement affectés par fibromyalgie comprennent l’arrière du crâne, la poitrine, les hanches, les coudes, les genoux et les épaules. La fibromyalgie affecte les points de déclanchement dans votre corps, et engendre une douleur consistante. D’autres symptômes de fibromyalgie incluent de la fatigue, de l’anxiété, de la dépression, des troubles du sommeil et des souffrances ou de la douleur continue dans certaines parties du corps.

La raison derrière ce trouble est inconnue, mais certains docteurs pensent que c’est le résultat d’un problème avec la façon dont la moelle épinière et le cerveau traitent les signaux de douleur depuis les nerfs. Il n’y a pas de traitement permanent disponible pour la fibromyalgie, mais certains médicaments, changement de style de vie, exercices et médiations peuvent aider à réduire les symptômes de douleur chez les gens. Certaines personnes ne jure que pour l’un de ces traitements qui réduit la douleur causées par la fibromyalgie, il s’agit de l’huile de CBD.

Qu’est-ce que l’huile de CBD ?

Le CBD, ou cannabidiol, est un composant qui se trouve dans certaines souches de marijuana. Contrairement à d’autres composants présenta dans la marijuana, le CBD est non-psychoactif, ce qui veut dire qu’il n’affecte pas le comportement d’une personne ou ne la fait pas planer. Le CBD est devenu très célèbre ces derniers jours, ce qui a aussi amené à la légalisation de la marijuana médicale dans certains pays grâce à ses bienfaits dans le traitements de maladies variées. Il a été utilisé contre la douleur et l’inflammation, les gonflements, l’épilepsie, l’arthrite, l’asthme, l’anxiété, le stress et aussi dans le traitement de certains types de cancer.

Le CBD et la fibromyalgie

Il a été étudié que, dans le corps humain, il y a un système appelé Système endocannabinoïde, qui est constitué de récepteurs et de composants ressemblant au CBD, aidant à réguler la douleur et l’inflammation, le sommeil, l’humeur et le système immunitaire. Il est responsable des activités biologiques du corps aidant à préserver la santé.

Une recherche explique qu’une déficience, nommée Déficience endocannabinoïde clinique, est responsable de maladies difficiles, comme la fibromyalgie. Il fut recherché par Dr Ethan Russo qu’une déficience en certains endocannabinoïdes peut amener à différents troubles cliniques, dont la fibromyalgie. Il explique que certaines maladies suivent un schéma qui a été lié à une déficience endocannabinoïde. Ces maladies comprennent la fibromyalgie, le syndrome de l’intestin irritable, et la migraine. Il ajoute que toutes ces maladies sont des symptômes hyperalgésiques, ce qui veut dire que cela cause une douleur extrême qui ne peut pas être expliquée. Il suggère que la stimulation du système endocannabinoïde avec des phytocannabinoïdes, comme le CBD, peut aider à réduire la douleur associée à ces maladies.

Outre cette recherche scientifique, des preuves anecdotiques variées peuvent être trouvées, suggérant l’utilisation d’huile de CBD pour la fibromyalgie. L’huile de CBD est utilisée pour ses bienfaits thérapeutiques dans le traitement de la douleur et de l’inflammation. Une étude publiée en 2011 fit une expérience sur des patients atteints de fibromyalgie qui utilisaient du CBD et sur des patients qui n’utilisaient pas de CBD dans le traitement. L’étude révéla que les utilisateurs de CBD qui avaient cette maladie se sont avérés avoir une réduction de la douleur et de la rigidité, tout en augmentant la relaxation et le bien-être général.

Un autre sondage fait par The National Pain Foundation trouva que 62% des patients atteints de fibromyalgie qui utilisaient du CBD étaient soulagés de leur symptômes, et que le CBD était bien plus apaisant et efficace dans le traitement de la fibromyalgie que les autres médicaments prescris par Food and Drug Adminitration FDA.

Les patients atteints de fibromyalgie utilisant de l’huile de CBD

D’autres données qui décrivent l’efficacité de l’huile de CBD dans le traitement de la fibromyalgie comprennent des preuves autotestées par des patients. Une patiente, Donna Gregory, a bénéficié de l’huile de CBD. Elle a utilisé l’huile de CBD sous la langue tous les 6 à 8 heures et après 24 heures, ses symptômes de douleur dans les jambes étaient grandement réduits. Elle dit qu’elle a aussi trouvé des résultats similaires chez d’autres patients atteints de fibro. Une autre patiente, Jo Allen, qui est infirmière, a aussi trouvé que l’huile de CBD était très efficace et l’a amené à se débarrasser d’autres tablettes lui procurant un soulagement de la douleur et un bien-être général.

Bien que de nombreux patients aient bénéficiés de l’huile de CBD, on a toujours besoin de beaucoup d’autres recherches scientifiques à cet égard. Les scientifiques doivent être autorisés à tester l’huile de CBD pour le traitement de maladies variées.

Comment utiliser l’huile de CBD contre la fibromyalgie

L’huile de CBD peut être utilisée de façons variées. Elle peut être consommée oralement ou appliquée localement. L’huile de CBD peut être directement appliquée sur la peau où le patient ressent des douleurs extrêmes, et peut le masser régulièrement pour se débarrasser de la douleur associée à la fibromyalgie. A part ça, l’huile de CBD peut aussi être consommée par voie sublinguale, ce qui veut dire, en plaçant des goutes de CBD sous la langue. L’huile de CBD peut aussi être mangée sous la forme de pilules de CBD. Toutes ces méthodes aident à réduire la douleur et l’inflammation, la procédure que vous choisissez dépend de vos préférences. De l’huile de CBD de haute qualité doit être prise afin de recevoir les résultats nécessaires. À chaque fois que vous achetez de l’huile de CBD, prenez note de la quantité et qualité de CBD à l’intérieur, et elle ne devrait pas contenir de THC. Les huiles de CBD sans THC sont très utiles dans le traitement d’un certain nombre de maladies, et elles ne produiront aucun effet d’altération de l’esprit.

Dernières remarques à propos de l’huile de CBD pour la fibromyalgie

Les huiles de CBD sont considérées comme utiles au traitement de maladies, et de nombreux patients les utilisent, essayant de contrôler leurs douleurs et autres symptômes, mais les recherches scientifiques dans ce domaine sont vitales pour procurer des preuves concluantes derrière l’efficacité de l’huile de CBD. Cependant, de nombreuses personnes aiment consommer de l’huile de CBD, par conséquent, énormément de lutte est faite pour légaliser le cannabis dans des pays variés. En légalisant la marijuana médicale, les patients seront facilement capables d’acheter de l’huile de CBD, et les scientifiques seront aussi permis d’effectuer des recherches sur le CBD.

Bibliographie

https://www.medicalnewstoday.com/articles/321501.php
https://www.healthline.com/health/fibromyalgia

septembre 06, 2018

Voir l'article entier

Les bienfaits de la crème de CBD contre la douleur

Les bienfaits de la crème de CBD contre la douleur

L’utilisation du cannabis et de la marijuana médicale sont la dernière nouveauté dans de nombreux pays. Les bienfaits du cannabis ont beaucoup de succès de par le monde. De récentes études menées sur le cannabis chamboulent le monde de la médecine, cependant de plus amples recherches doivent encore être conduites afin de prouver définitivement ses qualités.

Ceci dit, de nombreux pays comprennent l’utilité de l’utilisation du cannabis dans un but médical et c’est pourquoi de plus en plus de pays et certains état américains mettent en place des lois permettant l’utilisation du cannabis, dans certains pays il a même été complètement légalisé.

Le cannabis, ou la marijuana, a aidé à combattre de nombreuses maladies depuis des siècles et des siècles, ce n’est que récemment que les gouvernements ont commencé à imposer des restrictions sur son utilisation. Cependant de récentes découvertes ont convaincu les gouvernements de légaliser le cannabis, ce qui a entraîné l’apparition de nombreuses formes de traitements à base de cannabis sur le marché. Parmi ces traitements il y a l’huile de CBD, les teintures de CBD, les consommables à base de CBD, les vaporisateurs de CBD et les crèmes, lotions et baumes de CBD.

Que sont les crèmes de CBD ?

Afin de pouvoir comprendre ce que sont les crèmes de CBD il faut d’abord savoir ce qu’est le CBD. Le CBD, abrégé pour Cannabidiol, est un des nombreux composés chimiques du cannabis qui se nomment cannabinoïdes. Un autre cannabinoïde connu est le THC, ou tétrahydrocannabinol. Ces deux cannabinoïdes présentent tous les deux des bienfaits pour le corps mais leur principale différence est la non psychoactivité du CBD, alors que le THC est un composé psychoactif qui peut altérer l’état d’esprit d’une personne et provoquer un effet planant.

Les crèmes de CBD sont des lotions contenant une forme très concentrée de CBD. Cette forme est extraite du cannabis grâce à la méthode d’extraction la plus pure et propre : l’extraction au CO2. Cette méthode permet de n’avoir aucuns solvants dans le contenu de CBD concentré extrait, qui peuvent être nocifs pour le corps et la peau. Afin de fabriquer les crèmes de CBD, des huiles essentielles comme l’huile d’olive, de coco ou du beurre de cacao, sont ajoutées afin de donner une texture de crème ou de baume.

Une erreur commune est de penser que ces crèmes font planer, mais la réalité est bien loin de cela, c’est même l’opposé : Les crèmes CBD ne peuvent pas faire planer car elles sont appliquées sur la surface de la peau et ne rentrent donc pas dans le système sanguin. C’est pour cela que ces crèmes sont aussi appelées topiques. L’huile de CBD est directement extraite depuis la plante de chanvre, qui est une version industrielle du cannabis et qui fournit un haut taux de CBD avec un taux infime de THC, rendant l’huile de CBD légale. Cependant l’huile de CBD est consommée oralement par dissolution sous la langue, elle s’intègre donc au système sanguin. Les crèmes sont donc préférées car, ne rentrant pas dans le sang, elles évitent d’avoir un résultat positif aux tests de drogues.

Les bienfaits de la crème de CBD :

Il y a de nombreux bienfaits assez incroyables à l’utilisation des crèmes de CBD. Le CBD possède des propriétés anti-inflammatoires, que le CBD soit consommé oralement ou appliqué localement. Les crèmes de de CBD sont d’excellentes alternatives à l’huile de CBD dans le soulagement de la douleur car elles peuvent être appliquées localement directement sur la zone endolorie, et seront donc plus efficaces sur cette zone, en comparaison à l’huile de CBD qui permet de soulager tout le corps et agit donc de manière générale et non locale.

De plus les crèmes de CBD sont complétement naturelles et ne provoquent aucun effet secondaire comme la plupart des antalgiques. Les crèmes de CBD sont grandement appréciées de leurs utilisateurs pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. Elles peuvent même aider à soulager l’arthrite.

Lorsque la crème est appliquée sur la peau, le CBD interagit avec les récepteurs naturels du corps humain, nommés CB2, qui vont envoyer un signal au système endocannabinoïde, qui lui va réduire la douleur et l’inflammation. En plus de traiter les douleurs chroniques, aigüe, les courbatures et les articulations douloureuses, les crèmes de CBD sont aussi utiles au traitement de maladies de la peau comme l’eczéma, le psoriasis, les éruptions cutanées, les infections de la peau ou les coups de soleils. Elles aident aussi à inhiber l’accumulation des cellules mortes de peau et donc de soulager les douleurs causées par différentes affections de la peau.

De récentes études ont permis de découvrir que le CBD contient plus d’antioxydants que la plupart des huiles essentielles, c’est pour cela qu’un grand nombre de personnes ont intégré les crèmes de CBD à leur palette de soins. Les crèmes de CBD fournissent de nombreuses qualités médicales en plus de propriétés antiâge et de soin et d’hydratation de la peau.

Disponibilité des crèmes de CBD :

Les crèmes de CBD sont disponibles sur de nombreux marchés, de nombreux fournisseurs fabriquent des crèmes sous différents labels. Les plus connues sont le baume de CBD Purekana, Angel Salve par Evo Lab, la crème de CBD de GreenRoad, Muscle Freeze par Mary’s Medicinal et le Baume de Elixinol.

En plus de cela vous pouvez aussi fabriquer vous-même votre propre crème de CBD. Il vous faut seulement du CBD de cannabis séché et moulu, de l’huile de vitamine E, de l’huile de coco, de l’huile d’olive, du gel d’aloé véra, de la cire d’abeille, du beurre de karité et autres indispensables culinaires.

Les crèmes de CBD sont la forme la plus facilement trouvable et simple d’utilisation du cannabis. Des millions de personnes souffrant de douleurs chroniques, de douleurs articulaires ou d’autres maladies de la peau trouvent les crèmes de CBD incroyablement efficaces. Les crèmes de CBD sont d’excellentes alternatives aux antalgiques classiques qui, eux, causent souvent de nombreux effets secondaires et dont l’efficacité peut diminuer avec le temps. Les crèmes de CBD soignent la douleur et soulagent les patients de la même manière mais ne provoque pas d’effets secondaires ni ne s’attaquent au système immunitaire. De plus amples recherches permettront de prouver l’efficacité des crèmes de CBD plus en détail tout en découvrant certainement de nouveaux bienfaits. 

août 27, 2018

Voir l'article entier
Comment le CBD soulage-t-il la douleur ?

Comment le CBD soulage-t-il la douleur ?

La plupart des individus souffrent de différents types de douleurs. Certains ont des douleurs dans les articulations, d’autres dans les muscles et prendre des antalgiques n’est pas la meilleure solution, la recherche à démontrée que le CBD est bien plus efficace contre la douleur.

Certaines personnes réagissent au CBD, il y a donc certaines choses à prendre en considération avant d’utiliser l’huile de CBD pour traiter la douleur. Dans cet article nous allons voir comment l’huile de CBD fonctionne et comment elle peut être utilisée pour réduire les douleurs.

Les effets de l’huile de CBD

L’huile de CBD est extraite du chanvre moderne, le CBD est un des soixante composés qui se nomment cannabinoïdes. Ces derniers sont présents dans de nombreuses plantes et sont liés au cannabis.

Contrairement à différents cannabinoïdes comme le THC (tétrahydrocannabinol), le CBD ne crée pas d’effet euphorique planant. Cela est dû au fait qu’il n’influence pas les mêmes récepteurs que le THC.

Le corps humain possède un système endocannabinoïde que l’on nomme ECS, qui reçoit et transmet les signaux du CBD dans le corps. Le corps produit aussi du CBD par lui-même : les endocannabinoïdes. L’ECS se concentre sur le repos, la résistance ou encore la douleur.

Le THC produit un effet euphorique en influençant les récepteurs endocannabinoïdes du cerveau. Cela entraine un cadre de récompense par la dopamine, créant une euphorie synthétique.

Le CBD est un composé extraordinaire et surprenant. Il n’est pas psychoactif, ce qui signifie qu’il ne crée pas d’euphorie ni d’effet planant, il n’influe pas non plus la prise de décision et le comportement. Au lieu de cela il impacte positivement le corps en utilisant les endocannabinoïdes de la façon la plus adaptée.

Le CBD agit en activant ou restreignant différentes combinaisons du système endocannabinoïde.

Par exemple, le CBD protège le corps contre les réactions de l’anandamide, un composé lié à la redirection de la douleur. De hauts niveaux d’anandamide dans le système circulatoire peuvent aider à diminuer la douleur. Le CBD peut confiner l’aggravation dans le sytème sensoriel et cérébral, ce qui peut aider les individus rencontrant des douleurs, des insomnies ou certaines réactions.

Qu’est-ce que l’huile de CBD ?

Il y a des niveaux distincts d’éléments trouvés dans le chanvre ou le cannabis. Les niveaux de CBD varient en fonction de la croissance de la plante. La plupart des huiles de CBD proviennent de chanvre moderne, qui a typiquement une plus haute concentration de CBD que la marijuana.

Les fabricants d’huile de CBD utilisent différentes techniques afin d’extraire le composé. Le concentré est ensuite ajouté à une huile végétale pour former l’huile de CBD. Les huiles de cannabinoïdes sont disponibles en différentes qualités et sont utilisées de diverses manières. Avant de les utiliser il sera prudent d’examiner les différentes huiles de CBD à votre disposition avec un spécialiste.

Les bénéfices de l’huile de CBD

L’huile de CBD a longtemps été utilisée de manière personnalisée afin de traiter toutes sortes de maux, cependant le corps médical ne la reconsidère que depuis peu. Voici un aperçu des potentiels avantages de l’huile de CBD :

Les douleurs liées à l’arthrite

L’huile de CBD est connue pour faciliter les douleurs liées à l’arthrite.

Une analyse faite par le European Journal of Pain, utilisait des animaux afin de vérifier si le CBD pouvait véritablement aider à apaiser les douleurs liées à l’arthrite. Les chercheurs ont appliqué un gel à base de CBD pendant 4 jours sur des rats souffrant d’arthrite. Ils ont remarqué une forte réduction de l’inflammation et de la douleur, sans aucun effet secondaire.

Les personnes utilisant l’huile de CBD pour soigner leur arthrite connaissent donc une diminution de leur douleur, mais de plus amples recherches doivent encore être menées avant de porter plus de crédit sur ces découvertes.

La sclérose en plaques

La sclérose en plaques, ou MS, est un trouble du système immunitaire qui impacte tout le corps via les nerfs et la moelle épinière.

Des spasmes et crises musculaires font partie des symptômes les plus connus de la MS. Les spasmes peuvent être si fort qu’ils peuvent entrainer une douleur chronique chez certaines personnes.

Un rapport affirme qu’une utilisation passagère de l’huile de CBD pouvait diminuer les spasmes. Les résultats sont modestes mais de nombreuses personnes ont constaté une forte diminution des symptômes. Des études sur les êtres humains sont attendues afin de vérifier ces dires.

La douleur chronique

Un rapport similaire s’attaquait à l’utilisation du CBD pour traiter les douleurs chroniques. Les scientifiques ont mis en commun les résultats de plusieurs tests et examens afin de couvrir un grand nombre de tests et études. Leur analyse affirmait qu’il y avait déjà un nombre suffisant de preuves sur l’efficacité du cannabis dans le traitement des douleurs chroniques chez les adultes.

Une autre étude publiée dans le Journal de Médecine Expérimentale, soutient ces résultats, ils affirment que le CBD peut aider à diminuer les douleurs et les irritations.

Ils ont découvert que les sujets ne développaient pas de résistance au CBD et n’auraient donc pas besoin d’augmenter les doses au fur et à mesure du traitement. Les spécialistes ont noté que les cannabinoïdes pouvaient être utiles pour traiter les douleurs chroniques.

Le CBD pour soulager les traitements contre le cancer

L’huile de CBD est aussi utilisée par certaines personnes souffrant du cancer. Son utilisation sur des souris atteintes du cancer a démontré une baisse du nombre des tumeurs cancéreuses. La plupart des recherches et études menées sur les êtres humains incluent les recherches sur le rôle de l’huile de CBD dans la gestion de la douleur liée aux traitements contre le cancer. L’institut National du Cancer a indiqué que le CBD est un choix possible afin de diminuer les symptômes causés par la chimiothérapie.

Une enquête par cet Institut a été menée pour tester les effets du CBD couplé avec des opioïdes. La douleur été plus facilement gérée avec l’huile de CBD que sans, mais des recherches approfondies sont encore nécessaires.

Conclusion sur le CBD et la douleur

Alors que de nombreuses études affirment que l’huile de CBD est efficace contre la douleur, de plus amples recherches sont encore nécessaires, particulièrement celles sur le long-termes, sur les êtres humains. Cependant l’huile de CBD est prometteuse. Si les études actuelles sont considérées comme étant des preuves de son efficacité, alors l’huile de CBD pourra être utilisée afin d’aider à gérer les douleurs chroniques dans de nombreux cas.

L’huile de CBD est particulièrement efficace grâce à son absence d’effets psychoactifs et le peu d’effets secondaires qu’elle peut causer, en comparaison aux autres antalgiques. L’huile de CBD est disponible à l’achat sur le web. Il est recommandé d’en discuter avec son médecin avant d’en consommer.

juillet 17, 2018

Voir l'article entier
Le CBD soulage les douleurs et les inflammations

Le CBD soulage les douleurs et les inflammations

Nous vivons dans une période où nous passons d’une urgence à l’autre. En plus des traitements antitoxines et de l’inondation des opioïdes, il est plus que probable de finir avec d’interminables inflammations. Il y a de nombreux changements dans notre diète, notre façon de vivre et dans nos sources de nourriture, qui entraînent une baisse du niveau de santé général.

L’inflammation est la façon qu’a notre corps de répondre à ces cellules nocives et ces pathogènes. C’est une mesure préventive contre les dommages subis par le système immunitaire. Nous avons besoin d’une nouvelle solution pour combattre ce problème contre lequel les médicaments ordinaires ne savent plus lutter. Le CBD pourrait-il être la nouvelle arme contre l’inflammation ?

Comment le CBD peut-il lutter contre l’inflammation ?

Le CBD a longtemps été associé aux qualités anti-inflammatoires et immunosuppressives et depuis que la FDA l’a confirmé comme complément alimentaire, tout le monde en a entendu parler.

Les deux principaux récepteurs de cannabinoïdes du système nerveux sont les récepteurs CB1 et CB2. Si le THC est plus efficace sur le CB1 (perception du contrôle, humeur, sommeil, mémoire et appétit), le CBD à un plus grand impact sur le CB2 (affecte le système immunitaire). Comme l’inflammation est une réponse immunitaire, il est impératif pour n‘importe quel composé d’agir sur le CB2 afin de diminuer l’aggravation. Le CBD n’est pas le seul composé de cannabis à pouvoir activer le CB2, mais c’est le plus abondant. (1)

Les bienfaits du CBD contre la douleur

La recherche suggère que les cannabinoïdes peuvent être utilisés de manière efficace pour moduler la douleur et inhiber la transmission neuronale de la douleur. Une étude de 2012, publiée dans le Journal de la Médecine Expérimentale, a révélé que le CBD permettait de supprimer de manière significative les inflammation chroniques et les douleurs neuropathiques chez les rongeurs sans causer de tolérance aux antalgiques. Selon la recherche le CBD et les autres composants non psychoactifs de la marijuana pourraient représenter un grand pas en avant dans le traitement de la douleur chronique. (2)

D’après une méta analyse de 2007, conduite au Canada, la combinaison du CBD et du THC en spray buccal serait efficace dans le traitement de la douleur neuropathique et de la douleur liée à la sclérose en plaques qui peut être affaiblissante chez 50 à 70% des patients. (3)

Les douleurs liées à l’arthrose

Un chercheur au Journal Européen de la Douleur (4) a utilisé un modèle afin de vérifier si le CBD pouvait aider les personnes souffrant de l’arthrite à contrôler leur douleur. Les spécialistes appliquaient un gel de CBD localement pendant 4 jours, chez les rats souffrant d’arthrite. Le résultat a été l’observation d’une grande diminution de l’aggravation et la souffrance, sans aucun autre symptôme.

Les douleurs chroniques

Une étude (5) dans le Journal de la Médecine Expérimentale suggère que la douleur et l’inflammation peut être réduite par l’usage de CBD. Ils ont également découvert que les sujets ne construisaient pas de tolérance aux effets du CBD et pouvaient donc continuer à en prendre sans avoir besoin d’augmenter les doses. Les chercheurs ont noté que les cannabinoïdes comme le CBD pouvait être utile dans de nouveaux traitements contre la douleur.

Conclusion sur l’utilisation du CBD contre la douleur et les inflammations

Les inflammations et les douleurs sont toutes les deux extrêmement douloureuses. Si les médicaments ordinaires peuvent vous affecter à cause de leurs effets secondaires ils peuvent aussi avoir des effets positifs, mais temporaires. Le CBD, en revanche, est totalement naturel et peut vous aider de manière définitive.

Les références

(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2828614/

(2) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22585736

(3) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17257464/

(4) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4851925/

(5) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3371734/

mai 31, 2018

Voir l'article entier


Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit