Le CBD peut-il aider à lutter contre le stress et la dépression ?

Le CBD peut-il aider à lutter contre le stress et la dépression ?

Le stress et la dépression sont les troubles de l’humeur les plus courants. Près de 350 millions de personnes souffrent de dépression autour du monde. Cependant, il existe beaucoup de thérapies et médicaments pour lutter contre le stress et l’anxiété, mais les gens trouvent aussi les bienfaits médicaux du CBD efficaces dans la prévention du stress et de la dépression. Le CBD a également beaucoup d’autres bienfaits, mais la recherche à cet égard reste très faible, et davantage d’études devraient être effectuées afin de prouver de façon concluante les avantages médicinaux du CBD.

Les recherches suggèrent que, avec le stress et la dépression, les récepteurs et neurotransmetteurs du système endocannabinoïde deviennent faibles et inefficaces. Le CBD agit comme récepteur externe sur notre système endocannabinoïde qui aide les récepteurs internes à restaurer ses fonctions et contrôles, il renforce les récepteurs. Ces récepteurs jouent un rôle dans le contrôle moteur, les émotions, le comportement et la cognition. Il affecte les réponses émotionnelles de la personne, donc un fonctionnement optimal du système endocannabinoïde est crucial dans la prévention du stress et de l’anxiété.

Le CBD peut-il affecter le stress et la dépression?

Il existe de nombreuses études disponibles révélant les effets du CBD sur le stress et la dépression. D’après les recherches faites lors de ces études, nous pouvons conclure que, dans une certaine mesure, le CBD peut aider à lutter contre le stress et la dépression. Une étude menée en 2010 a suggéré que le CBD a la capacité de réduire les symptômes d’anxiété chez les gens ayant un trouble de l’anxiété sociale (TAS). Dans cette étude, il a été déclaré que les scanners cérébraux des gens montrent que le sang qui circule vers les régions qui sont liées à l’anxiété était altéré. Non seulement le patient se sentait mieux avec du CBD mais aussi la façon dont leur cerveau répondait à l’anxiété avait été changée.

Une étude publiée en 2014 a déclaré que l’huile de CBD a des effets antidépressifs et anxiolytiques sur un modèle animalier. Une autre recherche de 2015 a trouvé que le CBD peut être un traitement promettant pour un certain nombre d’anxiétés, dont les troubles paniques, les troubles de l’anxiété sociale, les troubles de l’anxiété généralisée, les troubles de stress post-traumatique et les troubles obsessifs-compulsifs. Le rapport a également conclue que l’utilisation à long-terme du CBD n’est pas recherchée, cependant, pour des troubles d’anxiété à court-terme, le CBD peut procurer efficacement des résultats positifs tout en pouvant être utilisé dans un traitement prolongé.

Une étude de 2016 a considéré les effets du CBD sur le trouble de stress post-traumatique et le sommeil lié au stress sur un patient avec un historique de traumatismes. Il a été révélé que l’anxiété de l’enfant fut réduite, et l’insomnie liée au stress fut également apaisé. Lors d’une autre étude, les chercheurs ont fait faire donner un test de discours publique à un patient soufrant de trouble de l’anxiété. Il a été conclu que le CBD réduit l’inconfort, l’anxiété et la déficience cognitive de la performance de leur discours.

Dû au fait que la plupart des recherches faites sur le CBD portant sur ses capacité à contrôler le stress et l’anxiété est faite sur des animaux et en laboratoire, il n’y a aucune études significatives basées sur des humains, donc il ne peut pas être efficacement conclu qu’il procurera les mêmes résultats sur les humains que ceux qu’il procure sur les animaux. Cependant, les tests en laboratoire et les tests basés sur les animaux procurent un aperçu sur le potentiel et les résultats possibles du CBD.

Comment fonctionne le CBD

CBD agit comme l’antagoniste 5-HT1A, 5-HT1A est un type de récepteur de sérotonine qui est responsable du contrôle de l’anxiété et de la dépression, et le stress peut être traité avec des médicaments qui visent le système de sérotonine. L’augmentation de la disponibilité de sérotonine dans l’espace synaptique amène les cellules du cerveau à transmettre davantage de signaux de sérotonine, ce qui aide à réduire l’anxiété et le stress. Une étude animalière montre que le CBD aide également à la production de sérotonine en renforçant la transmission de 5-HT1A et en simulant les signaux.

Le CBD est également utilisé dans la régénération des neurones qui aident à réduire stress et la dépression. Les scanners cérébraux des gens souffrant de dépression montrent réduction d’hippocampe, lequel est responsable de la mémoire et de la formation cognitive. La dépression peut être contrôlée et réduite par la formation de nouveaux neurones dans l’hippocampe que l’on réfère en tant que neurogenèse. Une étude animalière a révélé qu’une administration régulière de CBD aide à développer les neurones de l’hippocampe, ce qui aide à traiter l’anxiété et la dépression.

À part cela, le CBD est un supplément alimentaire efficace pour soutenir le système endocannabinoïde à garder ses fonctions à un niveau optimal. Le système nerveux central fait aussi parti du système endocannabinoïde et les récepteurs sont disponibles en très grand nombre dans le cerveau afin que le SEC puisse fonctionner et contrôler tous les processus vitaux de façon efficace afin que le stress et l’anxiété soient libérés.

Comment le CBD fonctionne-il contre le stress

Le CBD peut être utilisé sous forme de supplément ou d’huile de CBD par voix sublinguale, cependant, afin de gérer les résultats du CBD, il est vital de considérer une utilisation régulière du CBD. Le dosage et la quantité de CBD joue également un rôle crucial afin d’atteindre les bienfaits désirés du CBD. Le produit qui utilise le CBD doit avoir un bon contenu en CBD extrait de la plante de chanvre et ne doit pas contenir toute trace de THC. Si une consommation régulière de CBD ne procure toujours aucun effet positif sur votre stress et votre dépression, alors vous voudrez peut-être augmenter la dose et la vérifiez après un certain temps afin d’en voir les bienfaits.

Dernières remarques

Bien qu’une faible partie de recherches soit disponible sur le traitement du stress et de la dépression par la consommation de CBD, la recherche est néanmoins très remarquable. On peut dire que le CBD a des effets sur le stress et l’anxiété, et peut aider à réduire les symptômes. Cependant, pour prouver cela, il est nécessaire de traiter les patients stressés avec du CBD suivant une administration régulière. Beaucoup de personnes bénéficient du CBD dans le traitement de maladies variées, cependant, certains ont également rapporté que le CBD augmentait le stress et l’anxiété, mais aucune preuve scientifique n’est disponible à cet égard.

Le CBD est devenu le sujet le plus populaire dans la lutte contre des maladies variées. Il procure bel et bien de nombreux bienfaits, par conséquent, il a été légalisé dans beaucoup de pays. L’utilisation adéquate du CBD conduira à un système endocannabinoïde efficace qui régule les processus du corps.

Bibliographie

https://www.leafly.com/news/health/cbd-for-treating-anxiety

https://www.medicalnewstoday.com/articles/319622.php

https://www.healthline.com/health/depression/medical-marijuana-for-depression#coping

octobre 26, 2018

Voir l'article entier
Le CBD peut réduire le stress

Le CBD peut réduire le stress

Le stress est une des raisons les plus avancée pour justifier l’usage du cannabis. Affirmant que la plante aiderait à finir une journée difficile et à se reposer lors d’un manque de sommeil ainsi qu’à diminuer les niveaux de malaise et de stress. Un rapport a également découvert que les consommateurs réguliers de cannabis avaient une réponse à la pression et au stress bien plus faible lorsqu’ils faisaient face à un évènement stressant, que ceux qui en consomme peu, voire pas du tout. Le cannabis est d’ailleurs de plus en plus évoqué lors de traitement contre le Syndrome de Stress Post-Traumatique.

La raison pour laquelle le cannabis aide à réduire les niveaux de stress est en fait évidente lorsque l’on pense à la connexion entre les cannabinoïdes de la plante et notre propre système endocannabinoïde. Nous possédons un grand réseau de récepteurs de cannabinoïdes et de neurotransmetteurs qui forment le système endocannabinoïde. Ensemble ils servent de contrôleur homéostatique et assurent l’équilibre de tout notre corps. Dès qu’il y a un déséquilibre qui se produit dans le corps, le système endocannabinoïde prend le relais et veille à restaurer l’équilibre.

Comme le CBD ne s’attache que partiellement aux récepteurs CB1, il n’est pas considéré comme ayant la même influence sur le système endocannabinoïde que le THC. Le CBD agit d’ailleurs en neutralisant ses effets. En gênant la production de FAAH, l’hormone qui sépare l’annandamide, le CBD peut tonifier le système endocannabinoïde et améliore notre capacité à s’adapter à la pression. Le CBD est perçu comme pouvant réduire considérablement la nervosité grâce à sa capacité à interagir avec les récepteurs de sérotonine 5HT1a.

Le CBD diminue le niveau de pression sanguine

Dans tous les cas, lorsque nous accumulons pression et irritation, nos veines peuvent accuser le coup et dans ce cas nous souffrons d’athérosclérose, une condition qui solidifie les veines, cela entraîne de l’hypertension. Une fois de plus, le CBD peut aider et permet de réduire cette hypertension.

Au Symposium de l’International Cannabinoïds Research Society de Montréal, le Professeur Saoirse O’Sullivan de l’Université de Nottingham, a présenté sa thèse affirmant qu’une seule dose de CBD pouvait aider à réduire le pouls. Pour l’expérience 600mg de CBD ont été administrés à 9 volontaires dans le cas d’un traitement aléatoire et contrôlé. Le professeur a découvert que le CBD « diminuait le pouls, et qu’il n’augmentait que légèrement dans le cas d’inquiétude ». D’après elle cet effet du CBD peut être optionnel lors du traitement contre la nervosité, elle pense que le CBD impacte la partie du système sensoriel qui s’occupe des réactions « gardant une expansion du système circulatoire et cardiovasculaire ».

C’est la principale recherche de ce type dans la démonstration de la réduction du pouls après l’usage du CBD sur des sujets humains, ce qui encouragera sans aucun doute de plus amples recherches dans l’usage du CBD pour les maladies du cœur.

C’est de cette manière que le CBD pourrait bien calmer les eaux troublées de nos vies, à la fois de manière active et préventive en contrant les impacts de la pression sur nos corps et notre mental.

Les références

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5470879/
http://www.nhs.uk/Conditions/Atherosclerosis/Pages/Introduction.aspx
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2697769/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3797438/

juillet 18, 2018

Voir l'article entier

Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit