Marijuana, cannabis et chanvre – quelle est la différence ?

Marijuana, cannabis et chanvre – quelle est la différence ?

En raison de l'essor massif du marché des isolats et extraits de cannabis, nous voyons de nombreuses pages de sites internet, groupes sur les réseaux sociaux et pages qui sont actuellement dédiés audit marché, et cela s'accompagne de fausses informations échappant à tout contrôle propagées par des individus qui ne disposent d'aucune étude et ont leurs propres intérêts. Quelles qu'en soient les causes, le problème est que les informations fausses et contradictoires font que les clients sont déconcertés et remplis de doutes. Ces produits ont un énorme potentiel médical mais, malheureusement, dans les groupes sur les réseaux sociaux, se déroule un bataille sans fin contre les mythes et les rumeurs.

Des opinions différentes

Beaucoup de gens ne comprennent toujours pas que la marijuana et le chanvre sont la même plante du même genre et de la même espèce, à savoir soit le cannabis sativa, soit le cannabis indica.

Récemment, le chanvre a été défini comme des souches génétiques dont la présence est plus importante dans le cannabidiol (CBD) et la marijuana comme celles étant plus présentes dans le tétrahydrocannabidiol (THC). Le CBD et le THC sont les principaux cannabinoïdes (parmi plusieurs autres) que l'on trouve dans le cannabis. Une autre explication sépare les termes et les produits en fonction de la partie de la plante et de la manière dont elle est utilisée. Le terme « chanvre » est réservé à l'utilisation industrielle/commerciale de la tige et de la graine du cannabis pour les textiles, les aliments, les papiers, les produits de soin corporel, les détergents, les plastiques et les matériaux de construction, tandis que le terme « marijuana » est utilisé pour l'usage récréatif et médicinal de produits dérivés de la fleur et des feuilles.

Une troisième opinion semble considérer le chanvre comme une plante pauvre en cannabinoïdes et le cannabis comme une plante riche en cannabinoïdes.

Clairement, ces perspectives peuvent provoquer des contradictions car, selon une définition, une matière riche en CBD serait appelée chanvre et, selon une autre opinion, la même serait appelée cannabis. Pour cette raison, beaucoup de gens sont déconcertés et nous devrions arrêter d'utiliser des noms anodins et adopter la nomenclature des chémotypes de l'industrie des huiles essentielles. Par exemple, il y a de nombreux chémotypes d'huiles essentielles de basilic, la plupart d'entre eux venant d'une même famille et espèce qui est l'ocimum basilicum. L'huile de basilique riche en linalol est appelée basilic CT linalol. L'huile de basilic riche en méthylchavicol (estragol) est appelée basilic CT méthylchavicol. Ce sera plus simple si nous parlons simplement de cannabis CT CBD ou de cannabis CT THC. Cela met l'accent sur le fait que nous parlons de la même plante mais juste de souches génétiques différentes qui produit un cannabinoïde important différent à l'extraction et entraînera beaucoup moins de confusions. Cela nous amène à la différence entre le CBD et le THC. Bien que tout deux soit de très importants cannabinoïdes, ils ont des effets observables sur le corps humain très différents. À l'heure qu'il est, on ne sait pas trop lequel est le plus médicalement utile mais il est clair que le THC pose l'inconvénient supplémentaire (ou avantage, suivant votre point de vue) de vous faire « planer ». Étant donné que le CBD n'a pas d'effets psychoactifs contrairement au THC, beaucoup de gens pensent qu'il est le cannabinoïde le plus utile médicalement, au moins du point de vue d'un usage pratique, car la quantité requise pour être vraiment efficace dans le traitement de maladies graves comme les crises ou les douleurs chroniques peut être de plusieurs centaines de milligrammes par jour. Si vous utilisez un dosage élevé de CBD, il n'y a pas de problème, alors que 100 milligrammes de THC pur transformeraient en zombie la plupart des gens pendant au moins 12 heures, si tant est qu'ils ne vomissent pas d'ici-là en raison des nausées. Nous ne disons pas que le THC n'est pas médicalement utile mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir. De plus, il y a des cas dans lesquels la combinaison des deux offrirait une valeur médicale optimale. Il semble y avoir beaucoup de compétition entre les producteurs vieille école de « marijuana » (cannabis CT THC) qui ont transformé leurs activités jadis illégales en une énorme vache à lait dans des États comme le Colorado et ceux qui sont relativement nouveaux venus sur le marché et qui se concentrent sur les extraits de cannabis CT CBD. Ce conflit entraîne une désinformation qui se répand dans le monde entier et cela est dû au manque d'éducation ou aux intérêts économiques.

Exemple de différentes déclarations mensongères

Par exemple, vous entendrez souvent dire des choses telles que « le CBD issu du chanvre n'est pas d'aussi haute qualité que celui issu du cannabis ». Cette déclaration est fausse pour deux raisons. Tout d'abord, le CBD issu du chanvre est la même chose que le CBD issu du cannabis car ce dernier est tout simplement le genre de toutes ces plantes. Deuxièmement, le CBD est une molécule avec une structure tridimensionnelle spécifique. On ne sait pas d'où elle vient mais la disposition tridimensionnelle unique de ses atomes fait qu'il s'agit de CBD. Ça ne fait donc aucune différence que l'on utilise une souche génétique ou l'autre pour produire du CBD car s'il s'agit de CBD pur qui agira alors exactement de la même manière à l'intérieur du corps, et ce quelle que soit sa source d'extraction.

D'autres déclarations que vous verrez seront des choses comme « les extraits de CBD issus du chanvre ne sont pas aussi bons que ceux issus du cannabis car le chanvre ne contient pas les terpènes nécessaires à un effet d'entourage ». Cette déclaration est fausse également car, une fois de plus, le chanvre et le cannabis sont la même chose, mais pour répondre à ces allégations au sujet de l'effet d'entourage, nous devons tout d'abord définir ce dernier. L'effet d'entourage dans le monde du cannabis fait généralement référence à l'efficacité améliorée des cannabinoïdes suscitée par l'inclusion de terpènes naturels contenus dans la plante. Certains souligneront également cela pour faire plus généralement référence à la plus grande efficacité découlant de l'utilisation d'extraits de la plante entière en opposition à l'isolement d'un seul cannabinoïde. Dans le monde des huiles essentielles et de l'aromathérapie, nous appellerions simplement cela l'impact synergiste car la synergie de toutes les molécules dans l'huile essentielle a un impact plus important que celui de la seule somme de ses composantes individuelles. Ce que le monde du cannabis dans sa majorité n'a pas encore compris, c'est que ce à quoi ils font référence sous le nom de profil des terpènes du cannabis est simplement l'huile essentiel de cannabis. Celle-ci est simplement la fraction organique volatile de la plante obtenue par vapeur ou hydrodistillation. L'huile essentiel est un métabolite secondaire et détermine simplement l'odeur de la plante de cannabis concernée. Il y a littéralement des centaines de souches génétiques de cannabis et si vous passiez du temps à les sentir toutes, vous sauriez que l'odeur assez différente. Mais quelle que soit cette dernière, l'huile essentielle est typiquement majoritairement composées de trois terpènes principaux, à savoir le myrcène, l'humulène alpha et le caryophyllène bêta. Le myrcène est un monoterpène tandis que l'humulène alpha et le caryophyllène bêta sont des sesquiterpènes. La différence d'odeur, qu'elle viennent du « chanvre » ou de la « marijuana » est due aux ratios variables de ces composants ainsi qu'à la variation de tous les autres terpènes mineurs et composants terpenoïdes, ce qui peut varier de plusieurs centaines si vous poussez les analyses suffisamment loin. Il serait assez probable que vous tombiez sur deux souches génétiques avec des profils d'huile essentielle très similaires, qui sentent à peu près pareil, et pourtant l'un d'entre eux serait plus riche en CBD et l'autre plus riche en THC. Si cela ne se produit pas naturellement, alors cela pourrait assurément être accompli par le biais d'une culture sélective.

Récemment, de nombreuses entreprises parlent des « des isolats de terpènes du cannabis » et les ajoutent aux extraits de cannabis pour obtenir l'effet d'entourage désiré. Ce sont des fractions de terpènes issues de la véritable extraction au CO2 du cannabis. Celles-ci coûtent très chères mais prenez garde, la plupart du temps, ce qui est vendu sur le marché sont des produits aux terpènes de mauvaise qualité qui sont issus d'extraits d'autres plantes, ou même fabriqués synthétiquement, et il est assez facile pour un laboratoire comme le nôtre de déterminer l'origine des terpènes par une analyse GC/MS étant donné que notre spécialité est l'analyse des terpènes de littéralement des centaines de plantes et nous avons dû apprendre comment détecter les falsifications dans toutes ces dernières. La meilleure chose à utiliser pour l'effet d'entourage serait simplement de la véritable huile essentielle de cannabis obtenue par distillation à la vapeur d'une variété de souches de cannabis mais typiquement effectuée à une échelle commerciale à partir d'une biomasse pauvre en cannabinoïde car le processus de distillation à la vapeur est quelque peu destructeur pour la plante et réduirait grandement les résultats de l'extraction des éléments contenants de précieux cannabinoïdes, éléments qui sont préservés pour d'autres processus d'extraction comme celle au CO2 ou au butane.

Conclusion

En conclusion, pour ce qui est des extraits de cannabis, il est crucial de bien s'informer. L'industrie du cannabis est relativement nouvelle et en plein essor. Pour cette raison, elle fait face à des problèmes similaires de falsification à grande échelle et de fraude pure et simple que les secteurs de l'huile essentiel et des extraits traditionnels ont connu il y a des décennies. Le commerce du cannabis est très nouveau et, désormais, très déconnecté des entreprises plus standards en raison des obstructions légales. Les gens manquent cruellement d'expertise scientifique et d'informations au sujet du monde du cannabis mais nous espérons jouer un rôle important afin de vous aider à obtenir les bonnes informations.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit