Le CBD peut-il aider contre la démence ?

Le CBD peut-il aider contre la démence ?

La démence – un état mental grave - augmente en volume jour après jour. L’une des formes les plus courantes de démence est la maladie d’Alzheimer. Aux Etats-Unis seulement, 12% personnes de plus de 65 ans sont affectées par cette pathologie.

Qu’est-ce que la démence ?

C’est un terme qui est utilisé pour décrire des symptômes variés, dont la perte de la mémoire, différentes difficultés de résolution de problèmes, de réflexion et de langage. Ces changements sont souvent mineurs lorsqu’ils commencent, mais, au fil du temps, ces problèmes deviennent graves et ont un impact néfaste sur la qualité de vie du patient. Ces conditions sont causées lorsque le cerveau d’une personne est endommagé par un AVC ou par la maladie d’Alzheimer. Les symptômes dépendent, en général, de la partie du cerveau qui est endommagée.

Les gens atteints de démence ont habituellement les problèmes suivants :

Perte de mémoire au quotidien

Les patients ont des difficultés à se souvenir d’événements ayant eu lieu récemment.

Difficulté de concentration et d’organisation

Lorsque la démence devient grave, la personne affectée est incapable de se souvenir d’une série de tâche, par exemple préparer et cuisiner un plat.

Difficultés de langage

Il est difficile pour une personne affectée de suivre une conversation.

Problèmes d’orientation

Les patients atteints de démence font face à des difficultés pour retracer leur localisation.

Pour une personne affectée de démence, elle peut faire l’expérience de changements d’humeur soudains. Malheureusement, au fil du temps, cet état ne fait que s’aggraver.

Différents types de démences

Bien que la maladie d’Alzheimer soit le type de démence le plus courant, il en existe plusieurs autres, dont : 

  • la dégénérescence
  • la démence mixte
  • la démence à corps de Lewy
  • la maladie de Pick fronto-temporale
  • la démence vasculaire
  • la paralysie supranucléaire progressive

Dans la plupart des cas, il n’y a pas de remède contre la démence. Le mieux qu’un patient puisse espérer est de vivre une vie décente avec cette pathologie. Certains médicaments habituellement donnés aux patients atteints de démence sont :

  • Galantamine 
  • Rivastigmine
  • Donepezil

Ces médicaments sont conçus pour assister le patient dans la motivation, concentration et mémoire dans la vie quotidienne du patient.

Des études variées ont montrées que le risque de décès suite à un événement cardiovasculaire augmente avec l’utilisation excessive de sédatifs. Pour faire simple, les médicaments contre la démence pourraient tuer une personne aussi simplement qu’ils aident ces personnes. C’est la raison pour laquelle, en plus du coût élevée des médicaments contre la démence, les gens se tournent vers le CBD.

Comment le CBD affecte-il le cerveau ?

Le CBD affecte un système du corps humain, qui est connu comme le système endocannabinoïde. Ce système comprend des récepteurs connus sous le nom de CB1 et CB2. Le récepteur CB1 est présent au sein du cerveau, dont l’hippocampe, qui est le centre de la mémoire et de l’apprentissage. Le récepteur CB2 est principalement présent dans des cellules immunitaires spécifiques appelées microglies.

Le système endocannabinoïde est impliqué dans la régulation de l’appétit, la mémoire et la réponse au stress. Le cerveau dans le corps humain produit naturellement des cannabinoïdes qui affectent ces récepteurs.

Les études montrent des effets positifs du CBD sur la démence

Vous avez dû entendre des gens se demander si le CBD est efficace contre la démence ?

Selon une recherche tenue au Salk Institute de Californie, la réponse est OUI. 

Lors de cette recherche, les chercheurs ont trouvé que des cannabinoïdes, comme le CBD, pourraient être utiles pour retirer les protéines de démence dangereuses dans les cellules du cerveau. Selon le superviseur de l’étude, Professeur David Shubert, il a dit que les lois anti-marijuana sont un obstacle à l’étude approfondie de la plante.

Lors de la recherche, les chercheurs ont utilisé de petites quantités de cannabinoïdes synthétiques et les ont injectées dans les souris. Ils ont découvert que les cannabinoïdes étaient efficaces pour retirer la plaquette qui est associée à la démence. Le nom de la protéine est amyloid beta, et elle forme la plaquette qui détruit les cellules nerveuses. Cette étude fit penser au scientifique que l’amyloid beta est derrière les symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Lors d’une autre étude, en 2015, on donna à des souris ayant des symptômes de la maladie d’Alzheimer une combinaison de THC et de CDB. Cela engendra une augmentation des capacités d’apprentissage des souris, et il y avait moins de traces de l’amyloid beta dans le cerveau de ces souris.

Malheureusement, il n’y a pas d’essais cliniques rependus pour lesquels les effets de la marijuana peuvent être observés chez les patients humains atteints de démence.

Les trois bienfaits principaux de l’utilisation de CBD contre la démence

La démence continue à progresser chez les patients, jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus prendre soin d’eux. Malheureusement, il n’y a pas de remède prouvé pour cet état médical. Cependant, l’utilisation de CBD peut ralentir la progression de la maladie.

1) Le CBD comme élément anti-inflammatoire

Les maladies neurodégénératives comme la démence, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, et la maladie d’Alzheimer, comportent des inflammations des tissus neuronaux. A l’état initial d’une telle maladie, l’inflammation est considérée comme étant un mécanisme de défense, mais, avec le passage du temps, il peut être converti en une chaîne de réaction incontrôlée. Cette pathologie peut amener à une inflammation et une détérioration neuronale chronique. Ainsi, utiliser du CBD en tant qu’agent anti-inflammatoire peut ralentir la progression de la maladie.

2) Le CBD comme antioxydant

Dans la démence, la libération d’oxygène réactif et de stress oxydatif sont des composants importants et associés à l’inflammation. Lorsque l’inflammation se produit, l’oxygène oxydatif est libéré. Cela augmente non seulement les propriétés antioxydantes de la cellule, mais cause également la production de radicaux libres, et leur réaction avec les protéines d’acides gras et les membranes cellulaires. En présence d’amyloid beta, l’oxygène réactif est élevé dans la cellule adjacente à travers un échange avec les membranes cellulaires. Cela résulte en une perte de neurones et de synapses à l’intérieur du cerveau, et cause une perte de mémoire et d’autres symptômes neurologiques variés. L’utilisation d’un antioxydant aide à ralentir le processus.

3) Le CBD comme stimulant de la neurogénèse

L’une des raisons de la popularité du CBD est son rôle dans la stimulation du processus de neurogénèse. Avec la démence, les tissus neuraux se détruisent rapidement et amènent à un effet neurologique invalidant, comme une perte cognitive et une perte de mémoire, associés à des changements graves variés de la personnalité. Les chercheurs pensent que l’utilisation de CBD ralentit la progression de ces effets dévastateurs.

Conclusion sur le traitement au CBD pour la démence

La démence est, sans aucun doute, un état médical très difficile à vivre, non seulement pour les patients, mais aussi pour leurs amis et leur famille. Ainsi, chaque fois qu’il y a la possibilité d’un nouveau médicament pour traiter cette pathologie, des recherches approfondies devraient être mises en œuvre.

Références :

https://www.alzheimers.org.uk/about-dementia/treatments/alternative-therapies/cannabis-and-dementia
https://cbdamericanshaman.com/blog/dementia-patients-and-cbd-oil

Voir l'article entier

Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit