Le CBD peut-il aider contre la sclérose en plaques ?

Le CBD peut-il aider contre la sclérose en plaques ?

La sclérose en plaque (SEP) est une maladie du système nerveux central et de la moelle épinière qui pourrait handicaper le patient. Les recherches ont démontrées que l’huile de CBD est efficace dans le traitement de la maladie. De même l’huile de CBD peut aider à stopper l’évolution de la sclérose en plaques.

Qu’est-ce que la sclérose en plaques ?

On l’appelle communément SEP. C’est une maladie du système nerveux qui, à terme, va aboutir à un handicap. Le système immunitaire du corps va commencer par attaquer le système nerveux. Il va détruire les graines de myéline des nerfs. Les graines de myéline aident à augmenter la vitesse de transmission de stimuli. La perte de graine de myéline perturbe la connexion entre le cerveau et d’autres parties du corps.

Symptômes de la sclérose en plaques

Les signes courants liés à la sclérose en plaques comprennent des difficultés à marcher, de la fatigue, des spasmes musculaires, des engourdissements, de la faiblesse, des troubles de la vision, des troubles de la vessie et de l’intestin, des vertiges, de la douleur, de la dépression et des changements subjectifs. Dans des cas peu fréquents, des convulsions peuvent survenir.

Types de sclérose en plaques

Le type de SEP le plus largement reconnu est la sclérose en plaques récurrente-rémittente connue sous le nom de SEPRR, qui se caractérise par une rechute d’un jour ou d’une semaine, qui pourrait faire ressortir de nouveau effets secondaires, suivie par des moments de rémissions calmes, pouvant continuer pendant pas mal de temps voire des années. La SEPRR des patients va généralement se changer en sclérose en plaque progressive secondaire, connue sous le nom de SPPS, chez laquelle la maladie évolue en permanence, avec ou sans rechute.

La sclérose en plaque progressive primaire, ou SPPP. C’est une pathologie où les aptitudes neurologiques du patient vont être réduites et causer de la sclérose en plaque récurrente, ou SEPR, ce qui engendre des troubles du mouvement corporel.

La cause de la sclérose en plaque (SEP) est inconnue, et pourtant la maladie influence couramment les dames et les personnes entre 15 et 60 ans.

Il n’y a aucun traitement pour la sclérose en plaque. Le traitement, incluant la régulation des corticostéroïdes pour réduire la détérioration des nerfs et du taux de plasma, peut surveiller les effets secondaires et vraisemblablement restreindre l’évolution de la maladie.

Les effets de l’huile de CBD sur la sclérose en plaques

Les découvertes faites lors des recherches proposent que l’huile de CBD pourrait atténuer la procédure neurodégénérative de la sclérose en plaques. Les études ont démontrées que l’huile de CBD est associée à la direction de structures insensibles par méthode, ou en suivant les récepteurs de cannabinoïdes de la structure endocannabinoïde. L’huile de CBD a démontré qu’elle pouvait réduire la réponse inflammatoire et aider face à la neurodégénération.

Dans l’une des enquêtes, l’huile de CBD a manifesté un impact neuroprotecteur lors d’un examen sur la sclérose de plaque, diminuant les dégâts faits sur la myéline causés par l’inflammation. Un autre examen a trouvé que l’huile de CBD régulée sur des créatures avec un modèle de sclérose en plaques a diminué les troubles neurologiques, augmenté la coordination motrice, et a également restreint l’évolution de la maladie.

L’huile de CBD pourrait aider les patients souffrant de sclérose en plaques à lutter contre les effets secondaires liés à leur maladie. Le cannabis semble être convaincant dans la réduction de la douleur, des spasmes et des raideurs musculaires chez les patients atteints de sclérose en plaques. Lors d’un examen, de nombreux patients de sclérose ont remarqué des améliorations cruciales de la spasticité musculaire, tout comme une diminution des détériorations du sommeil après un mois de traitement au cannabis.

On a trouvé dans un rapport comparable que les patients souffrant de sclérose en plaques avait fait l’expérience de changements du sommeil et de la douleur après 5 semaines de traitement avec du cannabis contenant du tétrahydrocannabinol tout comme de l’huile de CBD. Lors d’un sondage, des patients souffrant de sclérose en plaques ont réagit en déclarant que le cannabis était convaincant dans l’amélioration de la spasticité, des tremblements et douleurs chroniques, des troubles de l’humeur, des troubles de la vessie et des intestins, de la faiblesse, des troubles de l’équilibre et de la marche et de la perte de mémoire.

Bienfaits de l’utilisation d’huile de CBD pour la sclérose en plaques

Ci-dessous sont offerts quelques un des bienfaits de l’utilisation d’huile de CBD pour la sclérose en plaques.

Propriétés anti-inflammatoires

La sclérose en plaques est causée par une irritation des graines de myéline qui bâtissent une protection face aux stimuli envoyés par les cellules nerveuses. A cause de la détérioration, les cellules nerveuses sont gravement abîmées, ce qui, dans cette situation, apporte différents troubles neurologiques, par exemple, faiblesse musculaire, spasmes, état mental précaire, fatigue tenace et perte du contrôle moteur.

Après un nombre de recherches considérable, on a découvert que l’huile de CBD peut avoir un succès exceptionnel dans la diminution de la détérioration. Elle a été fameusement utilisée par les botanistes depuis un certain temps, cependant ce n’est que récemment qu’elle a été mise comme produit pharmaceutique.

Analgésique

La douleur est l’effet secondaire le plus handicapant pour les scléroses fortes. Elle est vécue par environ 50 à 70% des patients et découle en particulier de l’irritation des graines de myélines ou du résultat de l’adaptation musculaire qui applique un poids considérable sur l’ossature solide.

L’huile de CBD est extrêmement fiable dans le contrôle de la douleur liée à la sclérose en plaques et est habituellement utilisée dans le cadre de la thérapie sublinguale. Lors d’un examen mené en utilisant du CBD proche d’un faux traitement médical, on a remarqué que les patients utilisant de l’huile de CBD ont tous ensemble obtenu une diminution de la douleur et un peu d’influence sur les troubles du repos.

Antispasmodique

L’ajustement et la spasticité musculaire sont un autre des effets secondaires les plus largement reconnus sur la sclérose en plaques. Ils sont vécus par près de 80% de la population générale connaissant cette pathologie. L’ajustement peut causer une impression de douleur vive qui disparaît pourtant rapidement. La spasticité, une fois encore, cause des constrictions musculaires régulières, provoquant de la raideur et de la douleur.

L’huile de CBD peut aider à diminuer également la douleur et la récurrence de la spasticité et des spasmes musculaires.

Antidépresseur

Près de la moitié des patients souffrant de sclérose en plaques connaissent une grande tristesse. Cela peut être dû aux nerfs abîmés, engendrant comme symptôme l’incapacité de contrôler ce penchant, et plus encore, à cause des différents médicaments utilisés parmi les traitements. En même temps que la tristesse, la sclérose en plaques est tout aussi responsable de différents dysfonctionnements.

Problèmes abdominaux

La sclérose en plaques est tout aussi indiquée comme étant la cause des problèmes d’estomac, comme par exemple la douleur, les irrégularités fécales et les obstructions. Cela pourrait être perturbant et aussi douloureux pour les patients. L’utilisation d’huile de CBD peut diminuer les besoins de caca pressants, l’incontinence fécale et également les obstructions. C’est grâce à l’impacte de l’huile de CBD sur les récepteurs introduits dans les bordures du système sensoriel qui est en charge du contrôle des capacités du tube digestif.

Conclusion sur le CBD et la sclérose en plaques

L’huile de CBD est progressivement utilisée dans le cadre du traitement de la sclérose en plaques. Puisqu’elle influence simplement l’agencement endocannabinoïde du corps, elle fait progresser vers un changement général du bien-être physique et émotionnel. Elle est également extrêmement viable dans le traitement des troubles du bien-être psychologique. Il existe des méthodes distinctives pour utiliser l’huile de CBD contre la sclérose en plaque, donc vous pouvez choisir la stratégie qui vous convient le mieux. Il n’y a pratiquement aucun symptôme lié à l’utilisation de l’huile de CBD pour traiter les troubles d’origine immunologique.

Voir l'article entier

Abonnez-vous à notre newsletter afin d'obtenir un cadeau de bienvenue gratuit